Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Lutte contre l’insécurité alimentaire : la France mobilise 3,15 milliards de FCFA

Une cérémonie de signature de convention d’assistance alimentaire a réuni le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, l’Ambassadeur de France au Mali, Joël Meyer, la Représentante du Programme alimentaire mondial (PAM) et la Représentante de l’ONG Action contre la Faim (ACF). C’était ce jeudi 14 mai 2020. 

3,15 milliards de FCFA, telle est la somme que la France apporte au Mali pour l’aider dans sa lutte contre l’insécurité alimentaire. Ce financement, précise le communiqué de presse sera alloué à trois projets, notamment le Programme alimentaire mondial (PAM) qui se retrouvera avec 2,5 milliards de FCFA, l’Action contre la Faim (ACF) qui recevra 328 millions FCFA et ATLAS Logistique qui recevra 340 millions FCFA.

À travers son communiqué de presse, l’Ambassade de France précise que cette insécurité alimentaire est liée à plusieurs facteurs : « L’insécurité au Nord et au Centre du Mali a réduit l’accès aux ressources et aux terres cultivables et a eu pour conséquence la destruction des récoltes. En outre, les aléas climatiques et à présent la crise sanitaire pèsent très lourdement sur la situation humanitaire du pays. »

Avec ces trois bénéficiaires du financement, la France à travers son ambassade au Mali est sûre de pouvoir intervenir dans différentes localités du Mali. Ainsi, l’ONG Action contre la Faim portera son intervention sur les cinq communes du cercle de Bourem (région de Gao). Cette assistance portera sur 1000 ménages, soit 6 500 personnes durant la période de soudure (juin-juillet). En plus de cette assistance alimentaire, Action contre la Faim procédera à des « transferts monétaires de 120 000 FCFA, en 2 tranches de 60 000 FCFA pendant la même période ».

Dans le même communiqué, on peut lire qu’« Elle renforcera également les moyens d’existence en accompagnant 500 ménages qui seront dotés d’équipements leur permettant de restaurer des ouvrages de production (périmètre rizicole, jardin maraicher, mare) ».

Quant au PAM, son financement ciblera les populations vulnérables du Centre et du nord du Mali. En matière d’assistance alimentaire et de transferts inconditionnels d’argent et de bons, le PAM appuiera 140 000 personnes. Il appuiera également les personnes déplacées. « 63 205 enfants de 6 à 59 mois en situation de malnutrition et des femmes enceintes et allaitantes recevront un aliment de supplémentation », explique-t-on.

Dans le cadre du renforcement et de l’optimisation du transport et du stockage de l’aide humanitaire, « le Centre de crise et de soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères finance également depuis mars 2020 ATLAS logistique, l’unité opérationnelle de l’ONG Handicap international, spécialisé dans la chaine d’approvisionnement et des solutions logistiques pour les acteurs humanitaires », précise-t-on dans le communiqué avant d’indiquer que « ATLAS Logistique a déjà pu assurer le transport de 97 tonnes de matériel, majoritairement sur les régions de Mopti, Ségou et Koulikoro, en soutien à 14 ONG partenaires ».

F. Togola

Source: fasomali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct