Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le propriétaire de l’hôtel NANA de Torokorobougou tue un médecin

REFUS D’OBTEMPÉRER A LA POLICE, OUSMANE TOURE PROMOTEUR DE L’HÔTEL NANA DE TROROKOROBOUGOU TUE LE MÉDECIN ANESTHÉSISTE MAMADOU GANA DE L’HÔPITAL LE LUXEMBOURG.

Dans la nuit du 18 au 19 Juin entre 0H et 1h du matin Ousmane Touré transitaire et propriétaire de l’hôtel NANA de Torokorobougou renverse mortellement le jeune Mamadou Gana dans sa folle course et refus d’optemperer. Le sieur Toure roulant dans un véhicule non immatriculé a été signalé la nuit par l’interpellation de la Brigade Spéciale d’Intervention BSI en patrouille juste en face de la pharmacie de Sanogo au pont tordu de Niamakoro.

Le mort prévient très rarement !

Mamadou Gana un jeune de 39 l’anesthésiste réanimateur assistant à l’hôpital Luxembourg est descendu tard cette nuit de son service de garde. Le triste sort malheureux l’attendait. Arrivé a la limite de son domicile à Faladjè Sokoro alors c’est à quelques mètres de chez lui qu’il voulait traversé la route et rentrer dans le carré de chez lui . Il n’arriverait pas à domicile , in est vite renversé par Ousmane Touré un promoteur d’hôtel voisin au tribunal de la commune V et transitaire de plus qui a été sifflé par la police BSI mais a refusé de coopérer et rouler à tombeau ouvert.

Après avoir cogné mortellement le pauvre Gana il s’est arrêté à 3 carres du lieu de l’accident et avant de fuir.

Ousmane Gana reste coucher dans un bain de sang alors comme le secteur relève de la compétence du commissariat du 11ème arrondissement alors la section Voie Publique VP sous le contrôle du major de police Adama Coulibaly s’est rendu sur place pour des constats. Dans un premier temps, l’équipe a été empêchée de faire son travail car les voisins sortis au bruit de la déflagration et qui ne savaient rien de la situation ont cru que c’est la faute de la police du 11ème arrondissement qu’ils ont énergiquement repoussé. C’est après l’appui d’un renfort qu’ils se sont ressaisis.

Cest grâce à la vigilance d’un témoin que l’assassin chauffard a été identifié grâce à sa voiture. Il a ensuite été localisée ailleurs mais recherché par tout sans succès cette nuit. C’est au lendemain de cette scène tragique que Ousmane Touré l’assassin, conducteur du véhicule de marque Nissan patrole s’est rendu au commissariat du 11ème arrondissement vers 15 heures parce tous ses voies de fuites étaient fermées. Comme son véhicule n’avait pas de plaque il a agencé des prétextes mais hélas ! Il a déjà tué un innocent.

Le Major Adama Coulibaly et son équipe l’ont vite envoyé au tribunal de la commune V même si apparemment il pèse un peu lourd au regard des sa fortune de promoteur hôtelier mais nul n’est au-dessus de la loi !

Le lendemain, les parents du jeune dogon qui sont venus pour ses funérailles ont décidé de pardonner à l’assassin de leur espoir. Les car trois cents milles (300 000 fca) envoyés par ses soins à la famille pour les funérailles ont été refusés par les parents du défunt qui estiment que cette somme ne pourra pas leur ramener leur fils, leur espoir. Le médecin Mamadou Gana repose désormais au cimetière de Faladjè depuis ce jeudi 20 Juin 2019.

Cependant l’action publique n’est pas etteinte et le meurtrier reste entre les mains de la justice.

Voici ou le refus d’obtempérer peut conduire.

SOURCE: Free Infos.

djeliba

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct