Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le nouveau Commandant de la Force de la MINUSMA sur le terrain pour s’imprégner des réalités

Le général de corps d’armée Dennis Gyllensporre, Commandant de la Force de la MINUSMA a effectué, ce 31 Octobre 2018, une première visite de contact avec le bataillon nigérien de la MINUSMA à Ansongo et Ménaka.

Un hélicoptère aux couleurs des Nations Unies se pose sur l’héliport de la base de la MINUSMA à Ménaka. À son bord, le général de corps d’armée Dennis Gyllensporre, Commandant de la Force de la MINUSMA. En provenance d’Ansongo, où il s’est prêté au même exercice, le Commandant des soldats de la paix de la MINUSMA a été accueilli par le Chef du bureau régional de la MINUSMA et le Commandant du bataillon nigérien, celui de l’unité de Force de protection Togolaise, le coordinateur régional de la Police des Nations Unies (UNPOL) et le personnel civil de la MINUSMA. « Je suis venu pour m’imprégner de la réalité sur le terrain. Je sais que les défis sont nombreux et que nous devons travailler dur pour la paix dans ce pays. J’ai été impressionné par les opérations que vous avez effectué sur le terrain. Vous pouvez compter sur mon entière disponibilité pour bien mener notre mandat », a-t-il déclaré sur la place d’armes du camp, face à une centaine de soldats de la paix mobilisés pour la circonstance.

Pendant sa visite de quelques heures, il a pris part au briefing sécuritaire dans la salle des opérations du bataillon nigérien. Il s’est également entretenu avec le Chef du Bureau régional de la MINUSMA à Ménaka, Francisco Osler De Almeida.

Depuis sa prise de service le 4 octobre dernier, le Général Gyllensporre multiplie les sorties sur le terrain comme ce fut le cas à Mopti, Tombouctou et Gao. À Ménaka, il a visité le nouveau dispositif sécuritaire mis en place pour renforcer la sécurité du camp. Il a apprécié cette mesure préventive mise en place par le bureau régional de la MINUSMA.

A la fin de sa visite, il a promis de revenir le lendemain jeudi pour se joindre à une mission conjointe de protection des civils.

Source: Bureau de la Communication Stratégique et de l’Information Publique de la MINUSMA

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct