Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La carte de presse numérisée, bientôt disponible

Assainir le paysage de la communication et offrir un cadre adéquat pour l’exercice de la profession de journaliste, ce sont là certains objectifs de la nouvelle carte de presse numérisée du Mali. Pour disposer de la carte, les demandeurs doivent être journalistes de profession et adresser une demande à la commission d’attribution.

carte presse

« Avoir un document sécurisé et aux normes internationales », voici les raisons qui ont motivé le ministère de l’économie numérique et de la communication a initié la nouvelle carte de presse, selon Monsieur Alassane Diombélé chargé de la communication au ministère de la communication et de l’économie numérique

Peuvent avoir accès à la carte de presse, les sortants d’une école de journalisme reconnue par l’Etat et ceux qui exercent le journalisme comme profession. Une commission dite de la carte de presse est à cet effet entrain d’être mise sur pied. Elle sera composée des représentants du ministère et des différentes corporations. Les demandeurs doivent adresser à la commission une demande et certaines pièces dont la carte d’identité, l’extrait du casier judiciaire de moins de trois mois, un CV, une déclaration sur l’honneur et une attestation du Directeur de publication ou l’éditeur auquel le demandeur soumet ses services. A l’image de la carte NINA, la nouvelle carte comportera les informations personnelles du titulaire, sa photo et son empreinte digitale pour plus de sécurité et de transparence.

La carte ainsi délivrée est renouvelable au bout de trois ans. Pour être en conformité avec les nouvelles normes, les détenteurs de l’ancienne carte ont un délai de 6 mois à compter de ce 1er novembre. « L’objectif étant d’avoir un fichier fiable des journalistes au Mali », explique Monsieur  Diombélé.

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct