Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

KORO : La liste Codem-UM/RDA-URD invalidée par la Cour d’appel de Mopti

Attaquée mais validée par le juge de Koro, la liste Codem-Um/RDA-URD vient d’être invalider par la Cour d’appel de Mopti pour non-respect de la procédure électorale, deux personnes n’ayant pas démissionné de leur mandat de conseiller.

vote election legislative mali urne

La tension est vive dans le cercle de Koro depuis l’annonce le lundi 31 octobre 2016 par le président de la Cour d’appel de Mopti, M. Samaké, de l’invalidation de la liste de l’alliance des poids lourds de la circonscription.

Il s’agit du Codem-UM/RDA-URD. C’est le malaise général, témoigne l’honorable Djibril Diarra élu national à Koro. Selon lui, les populations sont très agitées par la décision de justice de la Cour d’appel de Mopti.

En effet pour les élections communales du 20 novembre prochain dans la circonscription de Koro la liste Codem-UM/RDA-URD était en compétition ; elle a été attaquée en justice par l’Adéma-RPM-UDD.

Les partis s’en prennent à deux personnes de l’alliance Codem-UM/RDA-URD, anciens militants de l’Adéma/PASJ, de n’avoir pas démissionné de leur poste de conseiller avant de se présenter sur la liste Codem-UM/RDA-URD. Il s’agit d’Assimi Dama et Djénéba Guindo. Mais, selon nos sources, toutes ces personnes avaient démissionné de l’Adéma avant de prétendre à la liste Codem-UM/RDA-URD.

Paradoxe

L’affaire, qui a conduit les deux parties devant le juge de Koro Moussa Ntji Coulibaly, avait été tranchée en faveur de l’alliance Codem-UM/RDA-URD. L’Adéma/PASJ, qui accusait ses anciens militants, avait mordu la poussière. La loi est claire et limpide là-dessus : “Une fois que le collègue électoral est convié, le mandat des conseillers prend fin”.

Mais l’alliance Adéma/PASJ-RPM-UDD n’a pas accepté cette décision du juge de Koro, elle a fait appel à Mopti avec les mêmes motifs. Le verdict est tombé lundi. Il élimine la liste Codem-UM/RDA-URD. Et depuis la tension est montée d’un cran à Koro.

Selon nos sources, les populations disent ne pas comprendre cette volte-face des juridictions. Elu Codem dans la circonscription, l’honorable Djibril Diarra n’arrive pas non plus à comprendre la décision d’autant plus que les motifs évoqués à Koro étaient les mêmes à Mopti. Le député s’inquiète du dénouement de cette affaire et dit craindre un affrontement entre populations.

Jointe au téléphone, une élue Codem confirme cette hypothèse : dénonçant les manigances de l’alliance Adéma-RPM-UDD qui n’a pas assez de militants dans la circonscription et qui passe par des petits moyens. Selon lui, l’invalidation de la liste Codem-UM/RDA-URD va créer un sérieux problème à Koro.

Zoumana Coulibaly

Source :L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct