Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

IBK au pinacle : Qui sont les acteurs de la victoire ?

Si les tendances se confirment, IBK rempile pour un second mandat. Cette victoire est l’œuvre des hommes clés. Qui sont-ils réellement !

Rien à dire de la nette victoire du président sortant, Elhaj Ibrahim Boubacar Kéita car elle symbolise tout simplement la reconnaissance du peuple. Au lendemain du second tour de l’élection présidentielle, les premières tendances sur l’ensemble du territoire national et de l’extérieur, IBK  raflé la mise. Pour arriver à ces résultats, des hommes et des femmes qui ont été à la tâche au quotidien. Les acteurs de cette ultime victoire se recrutent dans toutes les régions du pays et de la diaspora. En première région,  IBK a bénéficié du soutien de taille du député Hady Niagandou. A Koulikoro, le président de l’assemblée nationale, Issiaka Sidibé et ses hommes ont été la hauteur des attentes tandis que la nouvelle région Doila, sortie des entrailles de la 2e gagne un score honorable grâce à la perspicacité au député Mamadou Diarassouba. A Sikasso, le président sortant fait figure de leader incontesté avec l’apport d’un groupe d’élus dont le bouillant député Yaya Sangaré de Yanfolila.

A Ségou, Zoumana Mory Coulibaly est plus qu’un homme politique, il incarne la confiance aux yeux des populations locales.

Tombouctou et Taoudenit ont réservé au candidat de la plateforme ‘’Ensemble pour le Mali’’ (EPM) un résultat honorable.  Dans ces deux localités, les ministres Baba Moulaye et Maouloud Ben Kattra, l’honorable Maiga Iziza Ben Kattra ont mouillé le maillot.  Gao porte le flambeau de la victoire du président-candidat avec des hommes du territoire à l’image du Douanier Abdramane Diakité, du ministre Malick Alhousseini alors que Ménaka crève l’écart car le député Bajan Ag Hamatou reste le choix des populations dans toutes leurs composantes.

Dans le monde professionnel, IBK a été préféré aux autres candidats et à son challenger. Sur ce terrain, Bakary Togola est en première ligne de même que le patron de GDCM, Modibo Kéita.

Le maitre mot pour tous ces acteurs est de garantir le plébiscite en faveur d’IBK. Ce qui est désormais à porter des mains en attendant le verdict de la Cour constitutionnelle dans les jours à venir.

 Le Radar

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct