Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Hamidou Djimdé, président de Baguine Sô : “… nous sommes traqués et fusillés dans nos champs”

Le mouvement Baguine Sô a organisé, le dimanche 18 août 2019, à la Maison des Aînés, un meeting. L’objectif de ce meeting était d’informer l’opinion publique sur la détérioration de la situation sécuritaire au pays dogon.

 

Selon le président de Baguine Sô, Hamidou Djimdé, “la nouvelle approche adoptée par le premier ministre, Dr Boubou Cissé pour la gestion de la crise, qui consiste à aller vers les populations à la base, vers les vrais acteurs sur le terrain et avec les cadres ressortissants du centre, semble avoir une légitimité auprès des populations concernées”.

Par ailleurs, il a exprimé l’indignation de son mouvement après l’attaque de la base de pré cantonnement de Wadouba de Danan Ambassagou par les FAMAs malgré des avancées obtenues par la nouvelle approche du gouvernement dans la résolution de la crise.

Aux dires du président du mouvement Baguine Sô, les jours passent et se ressemblent pour les dogons. “Malgré notre bonne foi d’aller à la paix, nous sommes traqués et fusillés dans nos champs et même acculés jusqu’au fond de nos cases avant d’être égorgés dans nos sommeils ou d’être abattus sur la route des foires”, a-t-il déclaré.

Pour Hamidou Djimdé, le mouvement Baguine Sô prend acte de la nomination de Babali Bah comme conseiller spécial à la Primature. Même si, précise-t-il, cela est bizarre car, selon lui, “Babali Bah est considéré comme un acteur majeur dans la crise du centre par les populations”.

Pour sortir de cette crise, “le mouvement Baguine Sô recommande au gouvernement de désarmer tous les détenteurs illégaux d’armes de guerre, de sécuriser leurs champs de culture, de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les civils menacés par la violence communautaire”.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct