Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Genre et Processus électoral : L’Association «Groupe BENSO » à l’assaut des femmes rurales pour des élections apaisées et inclusives

nnée électorale oblige. Fidèle à ses missions et pour une large participation des femmes surtout en tant qu’électrices et candidates aux différentes élections à venir, le Groupe  BENSO, une organisation cosmopolite de femmes apolitique créée en 2011, engagées et dévouées pour la cause féminine s’engage à la mobilisation des femmes rurales et se veut un vecteur approprié disponible pour des élections libres, transparentes et crédibles et ce, par la culture d’un cadre apaisé et inclusif. En collaboration avec ses partenaires stratégiques,  l’Association a organisé un atelier de deux jours, les 07 et 08 avril au Palis de la Culture, sous la thématique générale « Femmes et élections ».

La session était placée sous le parrainage du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, sous la coprésidence des ministres en charge de la Réconciliation et de la Promotion des Femmes, de la Famille et de l’Enfant, tous largement  représenté, à la cérémonie d’ouverture, par des membres de leurs cabinets respectifs. Elle a regroupé au tour de la présidente de l’Association « BENSO », madame Macalou Bintou Koné, le chef de cabinet du Gouverneur du district, le représentant du maire de la commune V et les représentants des organisations partenaires de l’Association.

Il s’agit pour BENSO de faire de l’information, de la communication et de la sensibilisation des outils appropriés pour avoir le soutien et l’adhésion des populations cibles depuis la base en vue des élections apaisées. De façon spécifique, BENSO s’est fixée les objectifs de vulgariser auprès des citoyens l’information sur le cadre légal et les enjeux des élections de 2018 ; sensibiliser des électeurs sur le vote valable et le déroulement des élections dans un climat apaisé ; encourager la participation des femmes comme électrices et candidates ; et sensibiliser les citoyens pour le retrait massif des cartes NINA ou éventuellement les cartes d’électeurs. Pour cette session, les participantes sont les femmes des localités de Kenenkou, Bla, Tona et  Kati pour partager avec leurs sœurs des six communes du district de Bamako.

5ème du Genre dans les activités de BENSO,  cet atelier  à quatre mois de la présidentielle de  2018, consacre également le démarrage de la mise en œuvre d’un vaste programme de sensibilisation et d’information des femmes maliennes en vue de leur contribution à la bonne tenue des élections apaisées, inclusives et transparente. Pendant les deux jours des travaux, les participantes ont été outillées par des experts sur des thèmes adaptés au contexte du processus électoral. Elles ont eu droit à des communications, entre autres, sur l’Accord de paix et la citoyenneté, et la loi électorale.

Dans son intervention, la présidente de l’Association, madame Macalou Bintou Koné a rappelé que l’engagement de BENSO vise à favoriser la bonne gouvernance, reposant sur une justice sociale équitable et soutenable, toute chose, selon elle, indispensable pour maintenir un Mali havre de paix, un et indivisible. «   Au regard de l’importance que revêt le rôle de la femme dans le processus électoral par de-là le contexte actuel, il nous revient à nous femmes, mères, sœurs et filles, rurales et citadines, de nous mi*mobiliser massivement en tant candidates potentielles et en tant qu’électrices », a-t-elle justifié.

DK

22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct