Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

DEF 2022 : aucun incident signalé par les autorités scolaires

Les épreuves des examens du Diplôme d’Étude Fondamentale se poursuivent. Au programme de ce 28 juin, l’épreuve de mathématique et de Biologie. Partout dans le pays, les autorités et candidats saluent l’organisation de cet examen.

 

A l’intérieur du pays, les avis des candidats divergent sur le traitement des premières matières de la première journée du DEF. Si certains s’en sont bien sortis, d’autres par contre estiment qu’ils pouvaient mieux faire. Ces candidats sont de Bankass, Sikasso et Tombouctou. « La rédaction portait sur la lettre ordinaire et administrative », témoigne une candidate au DEF ». Selon elle, au compte du sujet de l’histoire, on leur a demandé de « nommer quatre résistances au soudan français et puis de donner leurs caractéristiques ». Pour d’autres candidats, « les épreuves se sont bien passées ». Par contre il y a des élèves qui « trouvaient que le sujet la rédaction était difficile et la surveillance trop rude ».

« Les épreuves se sont bien déroulées » affirme le chef d’un centre à Sikasso au sud du pays. Pour le président du centre A1 de Sikasso, « tous les élèves étaient sur place ainsi que les surveillances et les présidents ». Boubacar Diarra rajoute qu’à8 h00 « ils ont procédé à l’ouverture de la première enveloppe». « Je peux dire que tout se déroule normalement », conclut M. Diarra.

A Bankass, le président du centre Bankass II Moussa Traoré, déplore l’absence de certains candidats. Il précise par ailleurs qu’aucun incident n’a été signalé. « J’ai six salles de classes, les 135 inscrits, 6 n’étaient pas présents. On remercie Dieu tout commence bien », nous explique-t-il.

Même scenario à Tombouctou au nord du pays. A part quelques candidats absents, aucun incident n’a été constaté, explique BoudiemaRandane, Président du centre Al Imam Essaouty. « Dans ce centre nous avons 108 candidats, mais c’est 102 qui sont présents, tout se passe bien», se réjouit Al Imam Essaouty.

Kayes, Koulikoro, Yorosso, San, Ségou, Mopti, Gao sont entre autres localités où les épreuves ont bien démarré affirment nos correspondants. Ce mardi matin, c’est au tour des épreuves de mathématiques que les candidats vont entamer cette deuxième journée.

Source :  Studio Tamani

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct