Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

DÉCRYPTAGE : Moussa Timbiné Vs Bocary Treta, une guerre à somme nulle pour l’instant

Après la défaite de Timbiné, faisons le point.

 

On peut dire qu’entre les deux, nous sommes à 1 but partout. Score étriqué mais aux conséquences lourdes.

Treta a tenté un passage non subtil pour être candidat, il s’est cassé les dents contre Timbiné. Résultat, Treta écarté, destin législatif mort né.

Timbiné ayant écarté Treta, se voit éliminer au second tour par un Treta revanchard respirant une forme d’enfer dans une froideur de tueur de monstre.

Aucun d’eux ne sera député.

Maintenant voici les scénarios envisageables.

1. Une accalmie qui tend vers une réconciliation. C’est le scénario le moins probable tant ils sont allés loin dans cette guerre. Il ne reste que du sang.

Dans l’intérêt du parti, des bons offices jusque là passifs peuvent entrer dans la danse pour une réconciliation. Le mieux placé c’est IBK mais ce dernier s’en fout du RPM. Il est trop suffisant. Pour lui, ils peuvent s’entretuer. Il n’a rien à foutre. Si non, comment comprendre que le Président du Parti et le Président des jeunes se battent à couteau tiré sans que le père spirituel ne réagisse. C’est à croire qu’il a un intérêt à ce que l’un tombe. Bref. Diarrassouba est vu en rassembleur et a toute la légitimité pour jouer ce rôle.

Si réconciliation il y a, ce sera au prix de compromis. Chacun d’eux a trop perdu dans cette bataille. Timbiné exigera un dédommagement. Et ces lieutenants ont commencé à annoncer les couleurs. Il va viser plus haut pour espérer avoir le moindre. Pourquoi pas la primature et la place de 1er Vice-président du Parti?

A ce jeu, voyons voir. Timbiné PM, c’est inimaginable tant il n’a pas les compétences pour, tant il n’a pas la sympathie politique nécessaire pour. Alors, il peut viser ce poste pour espérer qu’on lui propose un poste qu’il vise réellement. Pourquoi pas un poste de super ministre aux pleins pouvoirs? C’est possible. Pour cela, a t il besoin de Treta? Oui et non. Oui parce que Treta comme president de la majorité pèse quoiqu’on puisse dire, dans les formations de gouvernement. Non, parce que Treta n’est pas en odeur de sainteté avec IBK. On le déteste. C’est le judas.

Somme toute, Treta peut jouer un rôle pour Timbiné. Aussi, Treta peut faire que Timbine puisse avoir un poste de numéro deux du parti en délaissant bien sûr son inutile poste de président des jeunes. A ce titre, Timbiné peut préparer à prendre la tête du parti un jour rapidement sans accroc et sans mort d’hommes. Mais pari risqué pour Treta car Timbine est imprévisible.

Que peut gagner Treta ? Treta exigera que Timbine laisse la section du RPM à son allié, le fameux maire destructeur Amadou Ouattara. Aussi, Treta pourra exiger à ce que Timbine soit plus un allié pour ses ambitions de 2023 comme Président de la République.

Dans une négociation politique, on met de côté le passé et on mise sur le futur. Quiconque ne comprend cela dans une négociation politique est un piètre politique. Ni plus ni moins.

2. Scénario logique et probable, c’est la guerre ouverte.

Dans ce scénario, Timbiné doit passer à l’acte. Ayant constaté que Treta, président a manœuvré ouvertement ou discrètement à jouer contre son propre parti, coutant deux postes de députés, Timbine doit déclencher la procédure d’exclusion de Treta et d’Amadou Ouattara. Ils n’ont pas à attendre leur démission, c’est leur exclusion d’office.

Dans les textes des partis politiques, faisant objet d’exclusion, le fait de présenter une candidature ou de former une candidature contre la propre liste du parti vaut exclusion. Pour cela, Timbiné doit réunir les preuves de cette trahison. Officiellement, Treta n’a jamais tenu un propos public désavouant la liste RPM. Mais des soupçons pèsent sur lui non seulement en commune V mais aussi à Sikasso. On peut se retrouver facilement à la justice. Eh oui.

Si Timbiné arrive à faire tomber Treta, il va s’en dire qu’il peut prétendre prendre la tête des tisserands dans le chaos. Car il faudra abattre aussi Diarrassouba Karim Keita. Mais c’est lourd en conséquence. Si Treta est exclu du parti, ce qui est quasiment inimaginable mais logique, il va créer son parti en vidant le RPM comme ils ont fait avec l’ADEMA et va s’allier avec l’URD pour leur donner le pouvoir et être enfin PM.

Dans ce scénario, Timbiné n’a pas dit son dernier mot. Il est habitué à l’affrontement dans le sang et par le sang.

Ce que nous pouvons craindre ou espérer, c’est l’implosion du RPM. Commune V va laisser des traces. A jamais.

Qui vivra verra !

Niaga Diop, citoyen libre

SourceMalijet

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct