Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

DDR: oui, des ex combattants des groupes armés sont arrivés à Bamako pour intégrer l’armée nationale

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux cette semaine. Des hommes dont certains enturbanés et portant des trellis militaires à l’aéroport Président Modibo Kéita. D’autres sont en train de ranger des bagages dans un bus. Ces éléments seraient des ex combattants arrivés cette semaine à Bamako où ils doivent intégrer l’armée nationale.

 

Après vérification, ces images ont été prises à l’aéroport international Président Modibo Kéita de Sénou. Sur ces photos se trouvent des anciens combattants des groupes armés impliqués dans le processus de paix au Mali. « Oui je confirme que ce sont des éléments des groupes armés qui participent au processus de paix (CMA et plateforme y compris). Ils sont quelques 400 personnes. Ce sont des éléments qui ont été enregistrés pour remplacer ceux qui se sont montrés inaptes lors des différentes étapes du DDR (Désarmement-Démobilisation-Réinsertion) à Gao », nous a indiqué au téléphone Mohamed El Maouloud Ramadane, un des responsables de la Coordination des mouvements de l’azawad (CMA). Il ajoute que ces élements ont fait toutes les visites médicales et toutes les autres étapes au cours d’un DDR accéléré à Kidal pour certains, Tombouctou et Gao pour d’autres.

La Commission DDR confirme l’arrivée de ces ex combattants

Le Président de la commission Désarmement-Démobilisation-Réinsertion/Réintégration (DDRZahabi Ould Sidy Mohamed corobore ces prospos. Selon lui «ce sont au total 448 ex comabattants, parmi lesquels figurent des femmes». «Un premier groupe est arrivé ce mardi 2 février et un deuxième aujourd’hui mercredi 3 février», poursuit l’ancien ministre Zahabi. Une dizaine d’éléments devraient rejoindre ces hommes dans les jours à venir, ajoute-t-il. Ces futurs éléments des forces de défense et de sécurité, précise le responsable de la commission DDR, vont passer 45 jours dans des centres de formation à Ségou et Koulikoro. Ils devraient ensuite intégrer l’armée nationale reconstituée, explique le président de la commission DDR ;

Certains de ces ex combattants, notamment ceux de Kidal ont été transportés à Gao par un avion de la Minusma. Ceux de Tombouctou et Gao ont bénéficié du soutien financier de la mission onusienne pour rallier Bamako via la nouvelle compagnie Sky Mali. Selon la Minusma à ce jour, 1313 ex-combattants sont déjà passés par le processus de DDR puis ont été intégrés dans les FDSM (forces de défense et sécurité maliennes) et redéployés dans les différentes régions, pour assurer la sécurité du futur processus de DDR et des populations. Le gouvernement du Mali et des groupes armés du nord du pays ont signé en mai et juin 2015 l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, La mise en œuvre de ce texte connait toujours des difficultés. Le processus de DDR, une étape importante de cette mise en œuvre peine à être achevé. Rendant difficile le rétablissement de la sécurité et le retour de la paix dans le pays.

Source : STUDIO TAMANI

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct