Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Cricket : Ligue de Koulikoro, le nouveau départ

«Désormais, nous avons tout ce dont une ligue a besoin pour organiser des activités et développer son cricket. Je suis très content, au nom de la ligue régionale de cricket de Koulikoro, j’adresse mes sincères remerciements à la Fédération malienne de cricket». Le président de la ligue régionale de cricket de Koulikoro, Seydou Nourou M’Baye n’avait pas les mots suffisants pour exprimer sa joie, après la session de formation qui a permis à douze techniciens locaux d’obtenir leur diplôme d’entraîneurs de niveau I. En effet, la ligue régionale de cricket de la 2è région manquait cruellement d’entraîneurs et cette situation avait paralysé les activités de la ligue pendant près de deux ans. Ce mauvais souvenir appartient, désormais au passé car depuis dimanche, la ligue locale dispose de douze nouveaux entraîneurs de niveau I qui ont été formés sur place par la Fédération malienne de cricket (FeMaCrik).

La session s’est déroulée à l’école Emile Delassuis Camara et était animée par trois responsables techniques de l’instance dirigeante du cricket national : Mamadou Taïfour Diaby, Bréhima Doumbia «Zizou» et Aïssata Sangaré dite Néné. Majoritairement composé de professeurs d’éducation physique et sportive, les nouveaux entraîneurs sont issus de six établissements scolaires, à savoir l’école Emile Délassuis Camara (EDC), Plateau B, les Centres A et B, l’école Commandant Nako, Souban et la Forge. La session était axée, entre autres, sur l’esprit du cricket (intégrité, honnêteté et respect), les techniques de batting, de service et de la chasse, les rôles du capitaine et de l’entraîneur dans le jeu de cricket.
A l’issue du stage, la FeMaCrik a remis un important lot d’équipements à la ligue de Koulikoro. Le lot est composé de six complets, soit douze guichets, autant de battes et de balles d’entraînement et deux balles de compétition. «Ces équipements seront partagés entre les différents établissements qui ont participé à la formation. L’objectif visé est de permettre à ces écoles de mettre en place des équipes et, ensuite, organiser des compétitions. Je suis sûr que dans quelques mois, Koulikoro aura des équipes. Dans tous les cas, la ligue promet que ces équipements seront utilisés à bon escient», a déclaré le premier responsable du cricket de la 2è région, Seydou Nourou M’Baye, qui pense même que le championnat régional pourrait avoir lieu en mars. Pour ce faire, a rappelé le président de la FeMaCrik, la ligue de Koulikoro devra bâtir au moins six formations, conformément au règlement du Conseil international du cricket (ICC). «La FeMaCrik compte beaucoup sur vous pour redynamiser le cricket de Koulikoro. Aussi, la fédération sera toujours disponible pour aider les ligues, en termes de formation et pour leur permettre de se doter d’équipements. Ce que j’ai vu ici aujourd’hui (dimanche, ndlr) me donne beaucoup d’espoirs et j’exhorte l’ensemble des acteurs du cricket régional à maintenir le cap», a plaidé le président de la FeMaCrik, Kawory Berthé, qui a présidé la cérémonie de clôture du stage.
Rendez-vous est désormais pris pour la première édition du championnat régional, prévue en mars 2020.

S. B. T.

Source: L’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct