Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Burkina: une Québécoise et un Italien portés disparus

Édith Blais, 34 ans, ressortissante de Sherbrooke, ville québécoise , est portée disparue au Burkina Faso, où elle était en compagnie de son copain, Luca Tacchetto, un Italien de 30 ans, selon une information de latribune.ca. La famille de la Sherbrookoise est sans nouvelle depuis le 15 décembre 2018, quand la jeune femme a publié pour la dernière fois des photos de son périple africain sur Facebook.

Selon le confrère canadien, Édith Blais et Luca Tacchetto ont quitté l’Italie depuis septembre 2018, et ont traversé le détroit de Gibraltar, et se trouvaient à Bobo-Dioulasso, la deuxième plus grande ville du Burkina Faso, quand ils ont été vus la dernière fois. Ils devaient prendre la route pour la capitale Ouagadougou avant de partir pour le Togo.

La mère de la disparue, Jocelyne Bergeron, a déclaré n’avoir pas de nouvelle de sa fille depuis le 13 décembre, «mais son copain a appelé sa famille le 15 décembre 2018», et n’avait manifesté aucune inquiétude particulière, selon les explications du journal.

«On sait depuis le 29 décembre que Édith a disparu, mais on ne sait toujours pas si elle a traversé la frontière», poursuit Jocelyne Bergeron, étonnée par la lenteur des démarches du gouvernement canadien. Le ministère des Affaires étrangères du Canada a confié à La Tribune qu’une Canadienne manque à l’appel au Burkina Faso.

«Les agents consulaires canadiens au Burkina Faso sont en contact avec les autorités locales pour recueillir de l’information. Des services consulaires sont fournis aux membres de la famille au Canada», selon le porte-parole des Affaires mondiales Canada, Guillaume Bérubé.

wakatsera

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct