Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Au Mali, la rébellion mène un nouveau raid sur une base de l’armée

Le camp de Léré, près de la frontière mauritanienne, a été attaqué et occupé pendant plusieurs heures par les mouvements séparatistes du Nord.Les «ex-rebelles», signataires de l’accord de paix d’Alger en 2015, sont-ils en train de redevenir des rebelles tout court ?

Dimanche, leurs troupes se sont emparées pendant quelques heures de la base militaire de Léré, dans la région de Tombouctou, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière mauritanienne. L’armée malienne a confirmé dans un communiqué «une attaque des forces du mal contre le camp militaire de Léré». Les combattants de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), la coalition des groupes armés séparatistes du nord du Mali, à dominante touareg, ont pris le contrôle de la base dans l’après-midi, après des affrontements avec les soldats. Le bilan humain des combats est inconnu à ce stade. Les rebelles auraient fait plusieurs prisonniers parmi les militaires. Un avion de combat de l’armée malienne s’est écrasé tout près de la ville, d’après plusieurs vidéos de l’appareil en flammes diffusées sur les réseaux sociaux.

liberation

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct