Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Assemblée nationale du Mali : La Commission des Lois initie une série de rencontre dans le cadre des préparatifs du dialogue politique inclusif

Dans le cadre des préparatifs du dialogue politique inclusif, la Commission des Lois Constitutionnelles, de la Législation, de la Justice, des Droits de l’Homme et des Institutions de la République de l’Assemblée nationale du Mali initie présentement une série de rencontre avec la classe politique et la société civile. A ce stade, la commission des lois, présidée par l’honorable Me Zoumana N’Tji Doumbia a déjà écouté une vingtaine d’entités. Selon Me Zoumana N’Tji Doumbia, les auditions vont se poursuivre dans l’objectif de faire une synthèse et des propositions de TDR (Termes de référence) à l’endroit du président de la République et du gouvernement. Le but recherché est de sortir définitivement de la crise politique au Mali.

La commission des lois n’est pas du tout au repos durant cette session d’avril toujours en cours à l’Assemblée nationale. Cette commission présidée par Me Zoumana N’Tji Doumbia fait actuellement des séances d’écoute des partis politiques et organisations de la société civile. « Dans le cadre des préparatifs du dialogue politique inclusif, notre commission a rencontré respectivement ce dimanche 19 mai 2019, le parti politique PRVM Fasoko et le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur », a déclaré le président de la Commission des Lois Constitutionnelles, de la Législation, de la Justice, des Droits de l’Homme et des Institutions de la République, l’honorable Me Zoumana N’Tji Doumbia. A ce stade, dit-il, la commission des lois a déjà rencontré une vingtaine d’entité. Hier, lundi 20 mai 2019, la Commission a rencontré la plateforme pour le changement et puis l’EPM (Ensemble Alliance pour le Mali). Aux dires de l’honorable Me Zoumana N’Tji Doumbia, ce mardi  21 mai 2019, la Commission rencontrera le FSD (Front pour la sauvegarde de la démocratie), la COFOP (Coalition pour les forces patriotiques), le Haut  conseil islamique, l’Archevêché, l’Eglise protestante et la CAFO. « Nous allons rencontrer les groupes armés le mercredi 22 mai 2019 et certaines organisations de la société civile et certaines organisations de défense des droits de l’Homme. Le bureau et la conférence des présidents de l’Assemblée nationale ont demandé à la commission des lois de procéder à l’audition des acteurs politiques. Parce que le dialogue politique est un sujet d’intérêt national et la représentation nationale ne peut pas restée en marge, elle doit jouer sa partition. Après les auditions, nous allons faire une synthèse, faire des propositions de TDR (Termes de référence) à l’endroit du président de la République et même du gouvernement », a déclaré le président de la Commission des Lois. Il fonde beaucoup d’espoir sur ce dialogue politique inclusif qui a été souhaité par toute la classe politique. Il ose espérer que les thématiques soient bien identifiées. « Ça peut nous permettre de sortir dans la crise politique que nous nous trouvons aujourd’hui. L’objectif global de ce dialogue politique inclusif est de faire en sorte que tous les maliens puissent regarder dans la même direction. Aujourd’hui, les maliens sont divisés, il va falloir faire en sorte que les maliens puissent se réconcilier avec eux-mêmes et regarder dans la même direction », a conclu l’honorable Zoumana N’Tji Doumbia.

L’Article 5 de l’accord politique de gouvernance signé entre le gouvernement et la classe politique le 2 mai 2019 stipule que les parties signataires du présent accord, dans l’intérêt de la stabilité nationale, conviennent de la tenue d’un dialogue politique inclusif sous la haute autorité du Président de la République. « Les parties signataires du présent accord décident de confier le suivi de la mise en œuvre des résolutions du dialogue politique à un Comité ad hoc dont la mission et la composition seront proposées au Président de la République par la plénière du dialogue politique », indique l’article 8 dudit accord.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct