Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Amadou Koita, Ministre des Maliens de l’Extérieur “: Le HCME est la structure reconnue par l’état comme faitière des Maliens de l’Extérieur”

Invité de l’émission” Foroba Baro ” du mardi dernier, le ministre des Maliens de l’extérieur, Amadou Koita a déclaré la lanterne de l’opinion publique sur la situation de la Diaspora malienne et du HCME, et autres organisations faitières. Selon lui, ” le Haut Conseil des Maliens de l’extérieur( HCME) est la structure reconnue par l’Etat comme faitière des Maliens de l’extérieur, qu’à cela ne tienne nous travaillons avec toutes les autres faitières”.

Partagés entre deux tendances, le haut conseil des Maliens de l’extérieur( HCME) et le Conseil Supérieur de la Diaspora malienne( CSDM), les Maliens de l’extérieur restent la seule préoccupation du département dédié à eux. Mais pour ce faire, le seul interlocuteur de l’Etat du Mali pour trancher les questions concernant les Maliens de la Diaspora, reste le plus ancien, dont la création a été sollicitée par la conférence nationale en 1991. Il s’agit du Haut Conseil des Maliens de l’extérieur ( HCME). Malgré ce privilège, accordé au premier né de l’organisation de défense des maliens de l’extérieur , le département en charge de ceux-ci collaboration avec d’autres organisations évoluant dans la défense des intérêts des maliens de l’extérieur. ” Le Haut Conseil des Maliens de l’extérieur est la structure reconnue par l’etat comme faitière des Maliens de l’extérieur, qu’à cela ne tienne, nous travaillons avec tous les autres faitière, pour la réussite de notre mission , qui est de servir les Maliens de l’extérieur”, a déclaré Amadou Koïta, Ministre des Maliens de l’extérieur sur les antennes du Groupe Renouveau.
Selon le chef du département, ce bicepphalisme dans la défense des maliens de l’extérieur rend difficile le travail . Le ministre à un moment d’unifier les deux structures pour le bonheur de la Diaspora. Une initiative qui a échoué, a informé le Ministre Koïta, à cause des intérêts personnels des uns et des autres.
” Il est temps qu’on arrête instrumentaliser les Maliens de l’extérieur pour des intérêts personnels”, a-t-il lancé.
L’invité de ” Foroba Baro”a, une fois de plus rappelé le rôle important des Maliens de la Diaspora dans le développement socioéconomique du Mali.
” L’apport financier des Maliens de l’extérieur est plus important que celui de tous les partenaires du Mali, a reconnu le Ministre Koïta. Et d’ajouter que l’Etat fait tout ce qui est à son pouvoir pour sauvegarder leur dignité. ” Depuis 2013, plus de 6 000 migrants sont rapatriés .
Cela coûte plus de 950millions de FCFA”.Selon le chef du département des Maliens de l’extérieur, le gouvernement fait beau coup d’efforts pour l’installation des Maliens rapatriés, en finançant leurs projets, mais aussi en sensibilisant ceux qui veulent s’engager dans la migration irrégulière . Toutes ces actions se font à travers la Politique Nationale de la Migration( Ponam).

Youssouf Coulibaly

Source: L’indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct