Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Accord de défense Mali-Russie : La France n’a pas dit son dernier mot !

Le Mali a signé un accord de défense avec la Russie de poutine. Un acte qui ne va pas sans conséquence pour la France et le Mali.

«Une bonne diversion contre les terroristes qui tuent les militaires, les civiles, les élus, les autorités traditionnelles et religieuses et commettent des exactions», écrivait un observateur malien écœuré par la situation au centre du pays. C’est peut-être le début pour une solution définitive et durable du problème du Mali. Les premiers fruits de l’arbre sont très attendus par les maliens, fatigués d’attendre tout de la providence.

Signé le 26 juin dernier entre le général Dahirou Dembélé, ministre de la Défense et des anciens combattants et le général Sorguei Shogou, ministre Russe de la défense. Nous ignorons pour l’instant le contenu de cet accord. Mais, toujours est-il que, le jeu de cache-cache bat son plein. Ce seul acte, faut-il le dire, met du baume dans le cœur des maliens.

Même si le mieux aurait été pour les uns et les autres de connaitre son contenu, ses tenants et ses aboutissants. Malheureusement pour ce pauvre peuple malien, tout ce qui lui concerne d’essentiel, se mijote dans son dos.

Certains vétérans se souviennent encore et toujours de la seconde guerre mondiale et la victoire acquise par les Russes. La Russie devient un nouvel espoir pour le monde face à la peste terroriste crée par les Occidents pour sauvegarder leurs intérêts égoïstes. Pour les maliens, «la Russie va nous sauver». De qui ? Des terroristes ou des colonisateurs ? Le plus important pour l’instant dans la mentalité du citoyen malien est que cet accord de Défense avec la Russie va à coup sûr aider notre pays à retrouver la paix et la sécurité perdue depuis plus de sept ans.

Cela fait maintenant cinq ans que le ministère russe de la Défense organise un Salon international pour exhiber et vendre ses armes. En résumé: « Army 2019 ». Il est en train de devenir le plus grand salon de business militaire au monde et de plus en plus de gens y vont.

Cette année, le Salon a reçu quatorze(14) pays participants, cinq cent cinquante mille (550.000) visiteurs, quatre cent (400) journalistes étrangers, cent quarante-six (146) événements au programme, trente (30) avions en démonstration et vingt (20) ministres de la Défense. Parmi eux, le ministre malien de la Défense, Dahirou Dembélé. Un honneur qui a eu des retombées immédiates pour le Mali. C’est en marge de ce salon que ledit accord de défense aurait été négocié et signé entre les deux ministres. Le pré-carré français menacé

La France est plus que jamais heurtée dans son honneur et dans sa politique étrangère. Sa Stratégie de domination et de recolonisation est compromise par les Russes. Certainement, le ministère des affaires étrangères français est à la manœuvre pour laver cet affront impardonnable.

Cela au moment où les pays de la zone CFA veulent créer leur propre monnaie commune et ou d’autres pays de la CEDEAO ne veulent plus entendre parler de la France en terme de garantie de fonds de cette nouvelle monnaie. La France voit probablement sa décadence économique déclenchée par ses anciens esclaves désormais ‘’affranchis’’ au nom du droit de l’homme et de la liberté fondamentale que dispose chacun être humain sans distinction aucune.

Les droits de l’homme concernent l’ «Homme» et non les hommes, sinon comment expliquer la guerre en Palestine, en Iraq, en Syrie, en Libye et dans certains pays du monde.

Pourtant dans ces territoires il y a bien des hommes dont leurs droits fondamentaux sont violés. C’est dire que l’histoire de l’Europe et de la France n’a jamais été la plus respectueuse des droits de l’homme. Evitez de vous rappeler des guerres qui se sont succédées sur ce continent sinon vous risquez de comprendre toute la logique des relations qu’entretiennent les pays se trouvant dans cet espace.

Connaissant son désir de maintenir son hégémonie sur ses anciennes colonies, la France à n’en point douter, réagira d’une manière où d’une autre. Puisse son plan échoué dans sa totalité. Nos espoirs sont donc fondés sur les renseignements russes qui sont les plus efficaces au monde et qui sont aussi nos nouveaux amis dans le domaine militaire et des renseignements.

B.M

 Le point 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct