Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

1er Festival de la photographie: Kany Sissoko remporte le trophée

Les rideaux de la première édition du festival de l’inter biennale la photographie, dénommé «Phot’Art», lancée le 6 décembre 2018, se sont fermés, le mercredi 30 janvier 2019, à l’Institut français de Bamako, sanctionnés par la remise des Prix aux trois lauréats du concours initié en marge de l’évènement.

« La folie nocturne», « Yokoro » et « Utopie intime » sont respectivement les œuvres qui ont remporté les trois prix. Il s’agissait pour ces jeunes photographies de s’exprimer sur un sujet de notre société à travers les images.

C’est avec des larmes aux yeux que la lauréate Kany SISSOKO a pris son prix, composé d’une enveloppe symbolique de 200 000 FCFA, des appareils photos, des clés USB et un disque dur.

Il convient de signaler qu’elle traine dernière sa fine silhouette des années de succès dans ce métier si particulier par les femmes. La photographie, c’est ce métier qu’a choisi cette jeune fille d’une trentaine d’années qui presque a fait le tour du monde avec son appareil photo, dont elle surveille comme la prunelle de ses yeux.

A son avis, le thème «Folie nocturne» traduit la souffrance des femmes qui souffrent de chagrin d’amour.

« Je rends hommage ici à toutes les femmes qui sont abandonnées par leur conjoint. Comme vous pouvez constater, toutes ces femmes, recroquevillées sur elles, ressentent de la douleur d’être abandonnées par des êtres chers», a-t-elle expliqué.

Elle dit dédier son prix à toutes les femmes, et à tous les photographes du Mali.

A propos du festival photo ’Art, elle souligne que cette initiative constitue un vrai un tremplin, un palliatif, qui permettra à la nouvelle génération de photographes maliens de s’imprégner des rudiments de l’art photographique, nécessaires à leur promotion, de les outiller afin qu’ils puissent assimiler les techniques de traitement des concepts et thématiques des concours et grandes rencontres photographiques.

« La rencontre a permis aux photographes de capitaliser leurs acquis en vue des rencontres futures», a-t-elle noté. Avant de se dire fière d’être parmi Les exposantes et surtout sacrée lauréate de cette première édition.

Quant à M. Seydou CAMARA, président de la Commission d’organisation de Photo ’Art, il a rappelé l’objectif de cette rencontre.

«Cette biennale photographique a enregistré la participation des photographes venus de tous les horizons pour exposer leur travail et savoir-faire en matière de pratique photographique. Cet ambitieux projet de promotion de la photo a permis de faire découvrir des talentueux jeunes qui font des chose extraordinaires avec les photos», s’est-t-il félicité.

Il a par ailleurs remercié les partenaires techniques et financiers qui ont contribué à l’initiative. Cette première édition de la photographie, outre la récompense des jeunes photographes, a porté une attention particulière sur certains photographes professionnels qui ont marqué ce métier de l’indépendance à nos jours.

PAR CHRISTELLE KONE

Info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct