Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Wave-Orange: La guerre des titans de la com’ digitale

Les clients des services de Mobile money assistent aujourd’hui à une rude concurrence entre deux services des transactions financières par mobiles. Entre Orange Finance Mobile et Wave, rien ne va plus au plus des tarifications mais aussi au niveau de la stratégie marketing. A ce niveau, il est aisé de constater que les responsables de communication digitale des deux boîtes ne se font pas de cadeau.

Dans le domaine de la transaction mobile d’argent, Orange demeure encore leader avec son concept Orange money face à Moov Africa dans le concept Moov money. Mais jusque-là, les frais de retrait étaient excessifs pour les consommateurs. L’apparition de la start-up américaine Wave a bouleversé le marché des services financiers digitaux. Avec seulement 1% sur les frais de transaction, les dépôts et retraits sont gratuits chez Wave.

Cette situation a donné lieu à un échange de bons procédés sur les réseaux sociaux, avec à la manoeuvre les responsables de la communication digitale des deux entreprises. C’est une guerre de petites phrases avec Wave qui a lancé la fameuse phrase  » Nous aidons les autres à réduire leur tarif… ». Wave affirme avoir créé un embouteillage dans le marché de la transaction mobile. Contrairement à Wave, Orange reste silencieux face à cette attaque mais néanmoins ils ne sont pas quand même restés indifférents face à cette nouvelle menace.

Le mercredi 1er décembre 2021, au cours d’un point de presse qui s’est tenu à l’ex Sheraton, les responsables d’Orange money ont annoncé que les frais de retrait sont désormais à 1% pour les montants supérieurs à 1.000.000 Fcfa. Mme Sidibé Aïcha Touré, Directrice d’Orange Finances mobile affirme :  « c’est la quatrième fois que nous réduisons les tarifs. Ce n’est pas du nouveau chez nous » et elle ajouta  » Nous envisageons aussi de mettre sur le marché une carte pour encore faciliter les choses pour nos clients ».

Entre le pingouin bleu et l’orange, le combat des pics sur les réseaux digitaux n’est pas prêt de prendre fin. Souhaitons que les communautés de ces deux groupes restent dans la courtoisie dans leurs commentaires sur les différents réseaux.

Hawa Traoré

Stagiaire

Source: Bamakonews

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct