Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Visite au nord et au centre du Mali : L’agenda du PM perturbé

Le Premier ministre est arrivé hier jeudi dans la région de Kidal, précisément à Tessalit. Soumeylou Boubeye Maïga qui effectue cette visite avec au moins huit ministres de son gouvernement, devrait aussi se rendre à Gao, Tombouctou et Mopti. Prévue hier dans l’après-midi, son arrivée à Kidal se fera que ce matin puisque un violent vent de sable a empêché son avion de décoller. Un imprévu qui s’ajoute à une attaque le matin du camp de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) et de l’armée française à Kidal.

Cette tournée du Premier ministre dans les régions du Nord et Centre du pays a débuté hier matin par Tessalit. Sur place, Soumeylou Boubèye Maïga a été accueilli par le gouverneur de Kidal. Il a ensuite rencontré la société civile et les forces militaires nationales et internationales basées à Tessalit.

L’étape de Kidal prévue au cours de la journée d’hier jeudi a été finalement reportée à ce matin. Un vent de sable a soufflé dans la ville de Tessalit et empêché l’avion du Premier ministre de décoller. Jusqu’à la dernière minute, Soumeylou Boubèye Maïga, a rassuré que « la délégation gouvernementale ira à Kidal ». Elle doit y être que ce matin.

Après l’étape de la région de Kidal, le Premier ministre doit se rendre successivement à Gao, Tombouctou, et dans les localités de Koro, Bankass et Bandiagara dans la région de Mopti. Cette tournée gouvernementale prendra fin dans la soirée du lundi 26 mars voir le mardi matin.

Pour cette tournée gouvernementale, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga est accompagné par 8 ministres du gouvernement dont trois femmes.

 

L’Etat malien n’avait pas remis pied à Kidal depuis mai 2014 lors qu’une visite du Premier ministre de l’époque Moussa Mara, s’était soldée par un affrontement entre les militaires maliens et les groupes armés. Avant lui, le voyage de Oumar Tatam Ly avait été annulé à la dernière minute suite à l’hostilité des ex-rebelles.

Pour les élus locaux de Tessalit, cette visite de Soumeylou Boubèye Maïga consacre le retour de l’administration dans la localité. Selon Assaleh Ag Ibrahim, vice-président du conseil de cercle de Tessalit, c’est l’occasion attendue pour trouver les solutions aux préoccupations de leurs populations.

Le Premier ministre dit avoir écouté avec intérêt et pris note de toutes les préoccupations annoncées par les populations de Tessalit. Selon lui, le gouvernement mettra tout en œuvre pour résoudre les besoins urgents des populations notamment dans les domaines l’éducation et la santé.

Cette visite du chef du gouvernement est aussi importante pour les troupes des forces armées maliennes basées à Tessalit depuis le déclenchement des événements de 2012. Selon des responsables militaires, elle permet non seulement “de remonter le moral des troupes mais aussi elle peut sans nul doute redonner la confiance aux hommes”.

Youssouf Coulibaly Avec ST

 

Source: L’ indicateur du renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct