Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Un sommet sur le Sahel se tiendra à N’Djamena

La France et ses partenaires du G5 Sahel tiendront un sommet à N’Djamena (Tchad), a indiqué le président français Emmanuel Macron en annonçant sa participation à ce sommet.

 

Lors de ce sommet qui intervient après celui de Pau, tenu le 13 janvier 2020, il s’agit pour la France et ses alliés du G5 Sahel (Mauritanie, Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad) de faire “le bilan d’étape sur nos avancées et victoires sur le terrorisme, particulièrement dans la zone des trois frontières (Mali, Burkina Faso et Niger, ndlr)”, a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse conjointe avec la chancelière Angela Merkel.

En sus de “discuter du retour de l’État et des services publics dans les zones libérées du terrorisme”, il est question en outre pour la France de faire des rajustements aux dispositifs de lutte contre les djihadistes.

Lors de cette conférence de suivi au sommet de Pau, la France devrait en profiter pour revoir son dispositif Barkhane qui mobilise plus de 5000 militaires, de façon à réduire sa présence, estiment les spécialistes de la question.

La France, qui paraît de plus en plus isolée et ne parvient pas à convaincre ses alliés européens et américain du bien-fondé de son action dans la région, souhaiterait notamment un engagement croissant de ses alliés européens et un relais politique plus efficace des États africains sur le terrain, selon les médias français.

En dépit de la mort récente de cinq soldats français, Paris estime avoir obtenu d’importants résultats sur le plan militaire et attend une reprise en main politique de vastes zones délaissées par les pouvoirs centraux. La France compte aussi sur sa coopération avec les États-Unis, qui fournissent de précieuses capacités de renseignement et de surveillance, du ravitaillement en vol et du transport logistique, explique l’AFP.

L’Allemagne participera avec son chef de la diplomatie au prochain sommet sur la situation au Sahel, qui doit réunir mi-février la France et ses partenaires africains, a annoncé vendredi la chancelière Angela Merkel, lors d’une conférence de presse commune avec Emmanuel Macron.

Liberté-Algérie

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct