Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tombouctou : Tous derrière nos soldats maliens !

Notre ville de Tombouctou, « la ville aux 333 saints », constitue une merveille mondialement connue de notre patrimoine. Pourtant, notre « perle du désert » est menacée par plusieurs fléaux. L’un de ceux-ci est le terrorisme qui s’allie aux bandits en tout genre.

Ce fléau se nourrit de l’insécurité et de la pauvreté de la population de la région. Ces bandits terroristes se propagent telle la peste au sein des populations locales,  empêchent notre jeunesse de s’instruire en brûlant les écoles et s’arment grâce aux trafics en tout genre, grâce à l’argent qu’ils volent à la population en commettant leurs crimes et pillages quotidiens dont certains sous couvert de la zakat.

Face à ce fléau, à cette gangrène qui dévore notre Nation, nous ne pouvons faire confiance qu’à nos valeureux et honnêtes soldats maliens. Ce sont les seuls à ne pas demander à la population de payer pour garantir leur sécurité. Ce sont les seuls à mener sans répit dans la zone de Tombouctou des actions de sécurisation pour stopper les bandits et leur éviter de prendre la fuite.

 

Chaque jour se sont également des patrouilles qui circulent pour arrêter les bandits qui commettent des crimes qu’ils soient, djihadistes ou non.

 

Le 11 septembre, au cours d’une de leur mission à 20 km à l’est de GOUNDAM en direction de TOMBOUCTOU, vers 9h50, les militaires maliens ont subi une embuscade de ces vils terroristes. Dans un premier temps, ceux-ci avaient caché une mine sur la route pour faire exploser l’un des véhicules du convoi. Juste après l’explosion, les militaires maliens se sont alors retrouvés pris sous le tir nourri des bandits à partir d’un pick-up.

« L’attaque a été menée par des individus armés à bord de pickups. Ils ont essayé de monter à l’assaut contre le convoi mais les militaires maliens ne les ont pas laissés avancer d’un pas. J’ai même vu un militaire malien être blessé par une balle et continuer à tirer sur les assaillants  » nous a informé un témoin.

Déboussolés suite à l’explosion, nos valeureux militaires maliens se sont ressaisis et ont répondu aux tirs des assaillants. Ils ont rapidement repris le dessus et ont réussi à faire fuir les assaillants et à en tuer deux.

« Deux bandits aussi ont été tués. L’un deux est un bandit bien connu dans la zone. Il s’agit d’ATKAW AG ALKHAMIS. Celui-ci était considéré comme le bourreau de Tombouctou. Il se chargeait des exécutions pour les terroristes dans la région » nous a indiqué un habitant de Dibla, localité proche du lieu de l’embuscade, autre témoin de l’attaque.

Nos militaires maliens contribuent également à améliorer la vie des habitants de la région. Ainsi, ils ont participé à la construction d’un préau pour le jardin d’enfants de Tombouctou. Le jour des inscriptions des premières années, c’est avec beaucoup de surprise et de bonheur que la directrice à découvert l’ouvrage. Il les protégera des rayons ardents du soleil et permettra de conserver un peu de fraicheur pour nos enfants.

Ils ont également remis des livres à l’association Lecture Vivante, bien connue dans notre ville, pour aider notre jeunesse à apprendre l’histoire et la culture de notre pays. Quelques jours plus tard, ils se sont rendus à Nebkit pour distribuer de la nourriture à la population pour lutter contre la pauvreté et la malnutrition.

Face à ce fléau, nos militaires maliens sont les seuls à être prêts à agir sans intérêt, sans demander de l’argent en échange d’une protection, à sacrifier leur vie pour nous sauver. Nous devons tous les soutenir dans leurs actions pour que la paix et la sécurité règnent dans notre « perle du désert ».

Mamadou Bare

Source: Malivox

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct