Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Soutien aux FAMa : le groupement pour l’équité sociale organise une journée de don de sang

Pour apporter sa pierre à la construction de l’édifice national, le GPES (groupement pour l’équité sociale) a tenu, ce 25 décembre 2021 au cœur du cabinet médical Fafre Camara sis à Yirimadio Zerni, une journée de don de sang à l’endroit des forces armées maliennes. Cet évènement, placé sous le parrainage de l’imam Oumarou Diarra, ministre de l’Action humanitaire a eu lieu sous la présence de Amadoun Oumar Touré, président du mouvement.

Pour une cause commune consistant à servir le pays à travers le don de leur sang aux Forces armées maliennes, les habitants du quartier Yirimadio Zerni de Bamako ont massivement répondu à cet appel. Même si les donateurs étaient majoritairement composés des hommes, on pouvait néanmoins compter des jeunes femmes parmi les participants. À cette occasion, le ministre délégué n’a pas pu se rendre sur le lieu, mais il s’est fait représenter par Alassane Dicko, attaché au département ministériel. « Le ministre est en déplacement, mais il m’a chargé de venir remercier les patriotes qui ont pu organiser cette journée de don de sang à nos militaires », a-t-il exprimé. Des actes pareils ne passeront jamais inaperçus sous le regard des autorités maliennes. « Le Mali souhaiterait être reconnaissant envers les organisateurs de cette journée, dans les jours à venir, qu’à plaise à Dieu », confie le représentant qui ne cessait d’exhorter les autres mouvements et regroupements à emboiter le pas à ces membres du GPES.Et l’attaché du ministre de terminer son propos par dire : « La mobilisation état vraiment efficace et impeccable, je ne peux que remercier les initiateurs de la cérémonie ».Au nom des membres du GPES, Amadoun Oumar Touré tenait à rappeler que le Mali est en guerre depuis 2012.Une guerre qui, a-t-il proféré, fait que le pays a et continue de perdre ses vaillants soldats. Expliquant la raison de la tenue d’une telle journée, le président du mouvement déplore que les militaires au front soient non seulement tués par les ennemis de la paix, mais également blessés par balles et autres choses. Des faits qui l’amènent à préciser que les FAMA auront tout le temps besoin de sang pour des soins. À entendre Amadoun, le GPES est là pour lutter contre l’injustice sociale et promouvoir le mérite. Le mouvement est également là pour la promotion de la récompense du mérite. « Je pense que nos vaillants soldats méritent cette journée de don de sang. Nous voulons, de par ces gestes, apporter notre contribution à la construction de notre cher Mali », a-t-il indiqué. Puis d’évoquer que le mouvement fait d’autres œuvres entrant dans le cadre de la citoyenneté. Pour finir, Amadoun Oumar clarifie qu’ils veulent offrir des milliers de poches à l’armée malienne, à travers ladite journée.

A la fois chef de service et coordinateur d’antenne au niveau du centre national de transfusion sanguine, Konaté Zakariya maintient que « le don du sang est volontaire. Les personnes ayant atteint 18 ans jusqu’à 60 ans peuvent donner leur sang ». Aux dires du spécialiste, il faut avoir un poids de 55KG et plus pour donner son sang. Ce n’est pas tout, Zakariya estime qu’il faut être en bonne santé pour tout don de sang. « Chaque donateur doit d’abord consulter un médecin pour savoir si oui ou non il peut précéder au don de sang. Aussi, a rassuré M. Konaté, toutes les dispositions ont été prises à notre niveau pour le contrôle et la fourniture de produits de qualité à chaque participant, durant cette journée ». Abordant dans le même sens, le secrétaire général du GPES, Alamako Camara renchérit que « rien ne peut remplacer le sang pour la vie d’un homme. Le sang est un liquide qu’aucun autre produit ne peut remplacer dans le monde. Et nous pensons que l’armée en a besoin ».

Mamadou Diarra

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct