Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Rencontre CSDM-président du CNT : La problématique de la carte NINA au cœur des échanges

Le président du Conseil national de la Transition, le colonel Malick Diaw a reçu hier, mercredi 3 février 2021, une délégation du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM) conduite par son président, Mohamed Cherif Haidara. La problématique de la carte des Maliens établis à l’extérieur était au cœur des échanges.

Le CSDM se dit toujours déterminé pour mettre fin aux difficultés liées au retrait de la carte Nina. Lors de la rencontre d’hier, le président du CNT, le colonel Diaw a déclaré :« Nous avons besoin d’un engagement fort en équipe pour atteindre les résultats dans la rigueur, la transparence, dans le respect des textes et procédures. L’Etat va appuyer les Maliens établis à l’extérieur dans le cadre de leur sécurisation, de leur protection et de la défense de leur droit et aussi pour un retour organisé, pacifié au niveau du pays afin de leur permettre d’apporter leur contribution au développement socio-économique de notre pays. Les Maliens de l’extérieur investissent énormément au Mali de façon inconnue et souvent informelle ».

Il a également promis de s’impliquer afin de trouver une solution idoine au problème de la carte Nina pour les Maliens résidents à l’extérieur.

Le président du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM), Mohamed Cherif Haïdara, a félicité le président du CNT pour sa nomination tout en le rassurant de leur accompagnement. « Nous souhaitons que l’obtention du passeport ne soit pas liée à la carte Nina, car plus de 70 000 Maliens souffrent par manque de carte Nina. Nous voulons qu’on fasse un recensement effectif des Maliens de l’étranger », a-t-il sollicité.

Selon lui, c’est aux travailleurs des consulats du Mali de chercher à recenser les Maliens de la diaspora afin de faciliter leur accès aux documents administratifs du Mali. « Nous n’accepterons plus qu’il y ait des Maliens vivant à l’extérieur sans papiers administratifs du Mali. Nous n’allons pas arrêter ce combat tant que tous les Maliens de la diaspora n’ont pas eu leur carte NINA», a indiqué Cherif Haïdara.

Par ailleurs, il dit sortir satisfait des échanges avec le colonel Malick Diaw.

B. Guindo

Source: Journal le Pays- Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct