Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Point de vue du nutritionniste : Pour bénéficier des bienfaits du thé, ne pas dépasser 3 verres

Le thé vert de chine fait partie de nos habitudes alimentaires. La population ne s’en passe pas  que ce soit au grin ou dans la cour familiale, chacun trouve son bonheur en donnant plein de vivacité à la causerie. Vu l’amour de la population pour cette boisson, nous avons approché Dr. Bréhima Emmanuel Sissoko, médecin nutritionniste au CHU du point G afin de connaitre ses bienfaits et inconvénients sur notre santé.

 

 

Originaire de Chine et d’Inde le thé est consommé depuis des siècles dans le monde et sous diverses formes. Après l’eau il est la boisson la plus consommée, contient des poly phénols (constituent une famille de molécules hydrosolubles largement présente dans le règne végétal), flavonoïdes (des pigments qui sont responsables de la coloration des fleurs et fruits) et catéchines de puissants antioxydants. Non seulement il a un bon goût, mais c’est aussi un excellent remède naturel car il serait bon pour le cerveau, aiderait à rester mince et prévient  des maladies cardiovasculaires.

‘’Notre pays est un grand consommateur du thé et 90 % en sont amateurs. Il est le plus consommé au monde et ici la plus répandue reste le thé vert de Chine.

Il est incriminé chez les nutritionnistes dans la perte de poids car il facilite la digestion et l’élimination de l’excès de gras sur notre corps. Bien que le thé vert à lui seul ne le permette pas, une consommation régulière est bénéfique pour ceux qui ont à cœur une bonne  santé. Et l’idéal est de le combiner à une alimentation saine à la prise.

Le thé intervient dans la santé dentaire vu qu’il contient du fluor et sa consommation est nuisible à la carie dentaire ; car  avec la catéchine (un antioxydant) contenue dans le thé, il permet de combattre les virus et les bactéries qui pourraient endommager l’émail ou causer des caries.

Il améliore les fonctions du cerveau c’est-à-dire mémoire, rapidité de réflexion et connexions neurologiques sont sur la liste des éléments que le thé peut optimiser. Tout comme le café, le thé contient de la caféine qui stimule le cerveau et permet de le garder plus actif. Un adulte peut boire 30 milligrammes de caféine, mais ne doit pas dépasser 3 verres par jour.

Le thé retarde les effets de l’Alzheimer et du Parkinson, car il aide à renouveler et à conserver en bonne santé les cellules du cerveau et cela aide grandement à prévenir la dégénérescence cognitive et mobile.

Le cholestérol est une des causes des maladies du cœur, en effet les mauvaises lipoprotéines en trop grande quantité bloquent les artères du cœur. Le fait d’en boire réduit le taux du mauvais cholestérol.

Ensuite boire du thé vert de façon régulière est très bénéfique à la digestion. La stimulation des cellules qu’engendre une consommation permet d’optimiser le processus d’élimination des déchets et en assurant une bonne fluidité. « Boire du thé constitue une belle option pour les gens qui ont des problèmes digestifs ». Nous explique Dr. Bréhima Cissoko nutritionniste.

Le thé vert est reconnu comme étant bénéfique pour la santé, toutefois une consommation excessive peut entrainer des effets indésirables liés à la caféine et aux tanins. Il ya plusieurs effets secondaires bien que plusieurs d’entre eux soient rares.

Ainsi la plupart des effets secondaires peuvent être évités en n’en consommant que des quantités modérées.

«  Sa consommation abusive peut entrainer un problème d’estomac en causant une irritation de l’estomac lorsqu’il est infusé trop fortement ou consommé à jeun.

Le tanin qu’il contient peut augmenter la quantité d’acide dans l’estomac en entrainant la constipation, le reflux acide et la nausée

Cependant il faut éviter de boire du thé vert tous les jours si vous souffrez de maux de tête  quotidiens et si vous avez une sensibilité à la caféine, évitez d’en abuser car il provoque les maux de tête et une trouble du sommeil.

Il provoque une anémie et carence en fer vue qu’il contient des antioxydants qui entravent l’absorption du fer dans le corps.

Et cet effet secondaire peut être particulièrement dangereux pour les personnes qui souffrent d’anémie (djolikodéssé) ou d’autres maladies où il ya une carence en fer.

Afin d’éviter cet effet secondaire, ajoutez du citron à votre thé, ce qui favorise l’absorption du fer en contrecarrant cet effet secondaire.

« Il est risqué pour la grossesse et l’enfant les tanins la caféine du thé ont tous été liés à des risques accrus pendant la grossesse. Et boire plus de 2 tasses par jour peut entrainer une fausse couche et des anomalies congénitales chez les enfants. Assurez-vous de maintenir votre consommation de caféine en-dessous de 200 milligrammes par jour. » Conclut Bréhima E. Cissoko.

De ce fait, infusez votre thé vert avec de l’eau entre 160°C et 180°C afin de bénéficier de ses bienfaits.

Aïchatou Konaré

 

xxxxx

MAMADOU DIABATE, TRANSPORTEUR DE THE

« Le thé est sacré chez les Arabes, les Maures… »

Le thé est l’une des boissons les plus consommées dans le monde et serait la 2ème après l’eau. Le thé serait découvert en Chine. Une légende raconte que cette boisson à base de feuille d’un arbuste appelée théier a été découverte de par sa vertu thérapeute, défatigante, fortifiante et son goût. Des feuilles de l’arbuste seraient tombées dans l’eau bouillante que prenait un roi en Chine et de là serait née, sa consommation quotidienne. D’autres légendes existent et le thé serait âgé  de 2737 ans avant notre ère.

Mamadou Diabaté est transporteur de thé entre Nara et Bamako. Depuis plus de 30 ans, ce vieux de 76 ans est locateur de véhicule pour transport et commerce dans le thé entre la ville de Nara et Bamako. Il embarque du thé provenant de Mauritanie à Nara et vient le vendre ici à Bamako. « Le thé est une boisson très sacrée chez les Arabes, les Maures comme les Mauritaniens. Chez eux lors de toutes les cérémonies de la vie, le thé est présenté ».

Pour le transporteur, chez les Arabes de la Mauritanie, « quand ils reçoivent un étranger seulement, ils lui font du thé. Le thé est un signe d’hospitalité entre les Arabes. La première des choses, c’est un bon thé. Le thé est comme une nourriture principale pour les nomades. Un verre de thé a toujours suivi un repas chez eux. Souvent même, ils prennent du thé avant de manger ».

Ici à Bamako, le thé est consommé depuis très longtemps. « Quand nous étions jeunes, le thé n’était pas bu comme aujourd’hui. La plupart des cas, c’étaient les Arabes et les Maures qui buvaient le thé », a confié le vieux de 76 ans.

La base du thé c’est la Chine. Dit-il. Il y a du thé provenant des pays arabes. « Même en Guinée, il y a présentement du thé qui provient de là-bas ». Le thé quand même a pour grande base la Chine. Ils sont ceux qui cultivent du thé plus que tout le monde.

Koureichy Cissé

Source : Mali Tribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct