Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Paludisme : une méfiance des populations envers le vaccin, regrettée par des médecins

Le 4ème passage de la chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS) destinée aux enfants de 03 mois à 5 ans a pris fin dans certaines localités du pays. Démarré le mois de juillet à novembre dernier, cette campagne a été émaillée de difficultés sur le terrain notamment la méfiance des populations envers le vaccin. Car certains parents affirment avoir cru à des informations et théories complotistes sur le Covid-19, qui ont contribuer à augmenter la méfiance envers la vaccination contre le paludisme. Ainsi, il a fallu une hausse du taux de décès lié au paludisme grave dans certains endroits pour faire adhérer des parents au 4e passage disent des sources locales.

Source: studiotamani

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct