Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ordre des infirmières et des infirmiers : intégrer nos vertus

Le Conseil national de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Mali(CNOIIM) a tenu sa cinquièmeréunion générale, le week-end dernier, à la Maison des aînés. L’objectif de cetterencontre était de procéder à une présentation du rapport financier de chaque conseil de l’année en cours ainsi que les prévisions du dernier trimestre et le projet de budget de l’année suivante.

La réunion était dirigée par le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Diarra Haby Sanou, en présence du présent du CNOIIM, Boubacar Sidiki Diabaté et de nombreux délégués venus de différentes Régions à l’exception de celles de Gao, Tombouctou et Taoudéni qui y ont assisté par visio-conférence.

Le président du CNOIIM a expliqué que cette première réunion générale est un exercice difficile et méticuleux mais qu’avec l’engagement et le dévouement des uns et des autres, ils atteindront le résultat tant attendu. Et Boubacar Sidiki Diabatéde souligner que la rencontre a posé un diagnostic sans complaisance des difficultés et proposé des remèdes efficaces et efficients à y apporter.

Il a requis le soutien sans faille de la tutelle, avant de rappeler les résultats obtenus de l’exercice écoulé et les doléancesadressées au département en charge de la Santé depuis des mois. Il s’agit, entre autres, de la création d’une direction des soins infirmiers et obstétricaux et de la dotation de son organe en moyenslogistiques.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère del’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a remercié le CNOIIM pour ses efforts au bénéfice de la population. Mme Diarra Haby Sanou a expliqué que la bonne marche d’un service passe par la bonne collaboration basée sur la franchise, la sincérité, le respect et la bonne communication. «Nous sommes tenus d’adopter ces vertus qui constituent des valeurs sûres dans notre société», a-t-elle évoqué. Elle a aussi invité l’Ordre des infirmières et des infirmiers à faire une programmation efficace et efficiente d’un soin humanisé.

«Les tâches et défis sont énormes mais pas impossible à atteindre. Donnons-nous la main et rien ne nous fera arrêter dans notre progression», a souligné Mme Diarra Haby Sanou. Elle a aussi témoigné de sa reconnaissance aux autorités administratives, politiques, coutumières, religieuses et aux professionnels de la santé pour les multiples efforts consentis, avant de rendre un vibrant hommage aux partenaires techniques et financiers pour leur soutien constant.

Siné S TRAORÉ

Source: Essor

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct