Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mutations des magistrats : Le puzzle se jouerait en ce moment!

La magistrature malienne connaît des instants difficiles, après l’annonce, par le garde des sceaux, du décès du président du tribunal de Niono, Soungalo Koné.

Ainsi, d’après nos sources, le Ministre de la Justice aurait transmis, aux cabinets du Président de la République et du Premier Ministre, le projet de mutation des magistrats en vue de l’organisation du CSM (Conseil Superieur de la Magistrature qui devrait se tenir, selon notre source, courant fin Février 2019. Cela en fonction du calendrier du président IBK.

Mais bizarrement, des membres du cabinet du président de la République et du premier ministre auraient commencé à informer certains juges de leurs positions.
Le bras de fer avec les syndicats devrait-il reprendre? Surtout après la récente réaction conjointe du SAM et du SYLIMA?
En tous les cas, confie un magistrat : « nous n’avons rien à craindre des mutations. Nos responsables sauront porter nos revendications que le gouvernement s’est engagé à résoudre »

En zone d’insécurité, des éventuelles affectations ne sauraient convaincre des magistrats à aller hypothéquer leur vie.

ABC

Source: figaromali
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct