Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mésentente entre police et garde nationale du Mali : L’appel au calme du chef d’état-major général des armées

Un malheureux incident a opposé des éléments de la garde nationale à ceux de la police nationale du Mali. Une incompréhension qui a conduit à la violence contre certains policiers à Sévaré et à Kayes. Face à cet incident, le chef d’État général des armées appelé au calme.

Selon des informations diversement argumentées par les deux corps, tout est parti de sotuba quand des policiers ont sifflé un garde et ont amené sa moto. Il s’est trouvé, selon les informations, que le garde a été agressé par les policiers. Ce dernier, mécontent, a informé ses camarades de promotion à travers leur groupe WhatsApp. Quant à ceux-ci, ils ont passé à la vengeance à Sevaré et à Kayes.

C’est suite à cela que dans l’après-midi du vendredi 12 juin à Sévaré, les gardes débarquent dans un checkpoint des policiers et les tabassent. Ladite scène de la violence a été filmée et mise sur les réseaux sociaux. Une situation qui a suscité la réaction du chef d’état-major général des armées. « Le chef d’état-major des armées informe les populations d’une incompréhension entre certains personnels des forces de défense et de sécurité à sotuba (Bamako) dans la nuit du 11 au 12 juin 2021. Cet incident malheureux a eu des répercussions à Sévaré et Kayes le vendredi 12 juin 2021 », lit-on dans le communiqué.

Selon le chef d’état-major général des armées, cet incident ne reflète en rien la conduite de l’état d’esprit des forces de défense et de sécurité qui travaillent nuit et jours à assurer la sécurité des personnes et des biens. Aussi, a-t-il insisté que les auteurs impliqués dans cette violence seront sanctionnés. « Les responsabilités seront situées et les mesures disciplinaires seront prises conformément à la réglementation en vigueur en coordination entre l’état-major général des Armées et la Direction Générale de la Police Nationale au niveau central et régional », a-t-il indiqué.

Tout en appelant au calme et à la vigilance, le chef d’état-major des Armées rappelle que la priorité des forces reste la défense de l’intégrité territoriale et la sécurité des personnes et des biens. Il termine en invitant l’ensemble des forces à se concentrer sur l’exécution de leurs missions régaliennes, leur seule raison d’être, dans la cohésion, la solidarité, l’unité des troupes, l’esprit de corps et l’affirmation de la chaîne de commandement unie et unifiée.

Tioumbè Adeline TOLOFOUDIE, Stagiraire

Source: Journal le PaysMali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct