Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Lutte contre la malnutrition: un soutien multilatéral

La Coopération espagnole, l’Union européenne et le Programme alimentaire mondial (PAM) inaugurent, aujourd’hui, une unité de production d’aliments de complément fortifiés pour la prévention de la malnutrition, l’amélioration de la sécurité alimentaire, le renforcement de la productivité et de l’économie locale au Mali.

 

Installée à Sévaré dans la région de Mopti, cette unité semi-industrielle est la première étape d’un plan ambitieux du PAM visant à améliorer l’accès et l’utilisation des aliments à haute valeur nutritive à travers le développement de chaine de valeur sensible à la nutrition.
« Face au niveau élevé et persistant de la malnutrition sous toutes ses formes au Mali, il est plus qu’urgent d’investir à la fois dans des actions visant à répondre aux besoins immédiats des populations et à créer des conditions de l’autonomisation de ces populations » a déclaré Sally HAYDOCK, Directrice et Représentante du PAM au Mali. « Le développement des chaînes de valeur sensibles à la nutrition s’inscrit dans cette logique ; il nous permet non seulement de rendre accessible des aliments locaux à haute valeur nutritive mais aussi d’offrir des opportunités d’emploi aux communautés, en particulier aux femmes et aux jeunes impliqués dans le processus de production et de transformation de ces aliments. »
Mise en place grâce à la contribution financière de l’Agence espagnole pour la coopération internationale au développement (AECID), cette unité semi-industrielle bénéficiera de l’accompagnement de l’Union Européenne dans sa phase d’expansion. L’unité produira de farines infantiles fortifiées et adaptées aux besoins nutritionnels des enfants. Elle contribuera à stimuler l’économie locale en augmentant les revenus des producteurs.
La gestion de l’unité sera assurée par un groupement de femmes de l’Association MISOLA, qui a déjà bénéficié d’un renforcement de capacité dans le domaine de la production des aliments de compléments fortifiés.

Le développement des chaînes de valeur sensibles à la nutrition est un axe stratégique majeur du plan d’action quinquennal (2020-2024) du PAM au Mali visant à éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable. L’initiative a débuté en 2015 avec le soutien financier de l’Agence française de développement (AFD) pour l’analyse du secteur de transformation alimentaire au Mali. Elle se concrétise aujourd’hui avec la construction des unités semi-industrielles dans les régions de Mopti et Tombouctou qui seront bientôt suivies par celles de Gao et de Ségou ainsi que de trente (30) autres unités artisanales multifonctionnelles grâce à la contribution reçue de l’Union européenne dans le cadre d’un nouveau projet de réponse à la crise alimentaire au centre du Sahel (CRIALCES).
Cette synergie d’actions permettra au PAM et ses partenaires de soutenir efficacement le gouvernement du Mali et d’offrir aux communautés locales des perspectives durables pour la valorisation nutritionnelle de la production agricole.
Le Programme alimentaire mondial des Nations unies est le lauréat du prix Nobel de la paix 2020. Nous sommes la plus grande organisation humanitaire au monde, sauvant des vies dans les situations d’urgence et utilisant l’aide alimentaire pour construire un chemin vers la paix, la stabilité et la prospérité pour les personnes qui se remettent de conflits, de catastrophes et de l’impact du changement climatique.

Source : INFO-MATIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct