Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

LES VRAIES RAISONS DU CONFLIT ENTRE IMAM DICKO ET LE DR BOUBOU CISSÉ

Après ses révélations gravissimes à l’endroit de Soumeylou Boubeye Maiga, il y’a trois semaines concernant son implication active dans le coup d’état perpétré contre le président IBK et dans les dossiers de l’achat de l’avion Présidentiel et des équipements militaires( jusque là sans démenti), le célèbre journaliste et chroniqueur Abdoul Niang de la radio Émergence fait d’autres révélations tonitruantes sur un autre acteur, pas le moindre, en l’occurrence l’imam Mahamoud Dicko, figure de proue du M5-RFP.En effet, dans son émission Miroir du mercredi 6 Janvier 2021, M. Niang a dévoilé avec fracas les vraies raisons du conflit opposant l’iman Mahamoud Dicko et l’ancien premier ministre le docteur Boubou Cissé et son lien de causalité avec les récentes arrestations extra-judiciaires visant les proches de ce dernier pour une supposée tentative de déstabilisation des institutions.

Selon Niang tout à commencé en avril 2020 lors d’une entrevue entre l’ancien Premier ministre et l’iman Dicko à la primature. Au cours de laquelle ce dernier était venu plaider le dossier en contentieux d’un riche homme d’affaires malien San Zou au ministère de l’économie et des finances. Un préjudice estimé à 20 milliards de Fcfa dont 1 milliard revenait à Mahamoud Dicko en cas de paiement.L’ancien PM Boubou Cissé comme tout bon responsable a consulté son conseiller juridique et chef de cabinet d’alors du dit ministère M. Sekou Traoré actuel Secrétaire Général de la Présidence de la République. Face à l’intransigeance de ce dernier pour non conformité avec les normes en vigueur en la matière, le Dr Boubou Cissé a apposé une fin de non recevoir à sa demande.Quelques temps après, l’imam Dicko est revenu à la charge avec une nouvelle demande à savoir qu’il aurait besoin de 20 millions de Fcfa pour financer le projet de son fils. Celui-ci n’a point eu également satisfaction auprès de son neveu de Premier ministre.

Pis, ce dernier lui demanda des explications par rapport aux 400 millions de Fcfa d’aide que le Président IBK lui avait accordé pour faire face aux élections législatives de 2020 avec son mouvement politico- religieux la CMA lequel a finalement renoncé à participer sans jamais remboursé l’argent. Cette remontrance fût considérée par la future autorité morale du M5-RFP comme la goutte d’eau qui a débordé le vase.Avant de se quitter, l’imam Mamoud Dicko a fait savoir à son interlocuteur du jour que c’est lui qui l’a mis là où il est aujourd’hui et a juré de le faire partir par tous les moyens.Pour joindre l’acte à la parole, l’ancien patron du Haut conseil Islamique a organisé un meeting de bénédictions au palais de la Culture, à la base pour le Pays mais transformé à un réquisitoire accusateur contre Boubou Cissé d’être responsable du scandale(imaginaire) de ce qu’il appelle » les blindés en carton ».

C’est le début de sa croisade contre son neveu jusqu’à la chute du régime d’IBK.Comme si cela ne suffisait pas, aux dires du journaliste, l’imam Dicko veut en finir définitivement avec l’ancien Premier. C’est pourquoi en complicité avec son ami l’imam Lassana Kané de Segou, SBM et avec les colonels du CNSP, ils auraient décidé une véritable chasse à l’homme contre ses proches dans les administrations publiques.C’est ainsi que l’actuel Secrétaire Général de la présidence, le payeur général du Trésor public, le receveur du District(tous étaient protagonistes dans l’affaire dite San Zou), le PDG du PMU-Mali et le DGA de l’AGEFAU( également demi frère de Boubou Cissé) ont été tous arrêtés après une réunion restreinte tenue à Koulouba entre les colonels Wague, Diaw et Issa Kaou Djim(porte parole de l’imam pour une supposée tentative de déstabilisation des Institutions de la Transition que les maliens n’y croient absolument pas.Pour mieux édifier les maliens sur la suite, M. Niang promet de poursuivre ses investigations et revenir avec plus d’informations.À suivre…..Source :

Mali News

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct