Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Les FAMas au cœur des objectifs de la journée mondiale du donneur de sang au Mali

Dans le cadre de la journée mondiale du donneur de sang, célébrée chaque 14 juin, une délégation composée du Ministre de La Défense et des Anciens Combattants, Colonel Sadio CAMARA et celui de la Santé et du Développement Social, Mme Diéminatou SANGARÉ, s’est rendue à Nara.

L’objectif de cette mission était de procéder au lancement des activités de cette journée en faveur des forces armées maliennes dans l’exécution de leur mission régalienne.

Un accueil très chaleureux a été réservé aux membres du gouvernement et à leurs délégations par le gouverneur de la région de Nara, le Col Amara DOUMBIA. Ce qui prouve l’importance de cet événement de grande portée.

La journée du donneur de sang, selon la Ministre de la Santé et du Développement Social Mme Dieminatou SANGARÉ, vise à remercier les donneurs volontaires et bénévoles de leur geste dans l’optique de sauver des vies humaines tout en sensibilisant l’opinion à la nécessité du don de sang régulier pour assurer la sécurité et la disponibilité du sang et de produits sanguins au profit des patients.

D’où le slogan phare : donner son sang ; un acte de solidarité. Rejoignez le mouvement et sauvez des vies.

Après avoir souhaité la bienvenue aux officiels, le 1 er Adjoint au maire de la commune rurale de Nara, Mohamed GOUNDOUROU, a reconnu la pertinence du choix porté sur sa région pour abriter une telle cérémonie. C’est pour cette raison que la population est sortie massivement pour la bonne cause.

Le Gouverneur de région le colonel Amara DOUMBIA a dans son discours, salué la Ministre de la Santé et du Développement Social d’avoir choisi sa région avant de formuler des doléances en faveur de ses structures de santé. Il s’agit de l’érection du CSRef en Hopital du District avec les matériels et équipements y afférents, une pédiatrie moderne, la logistique roulante entre autres.

Le gouverneur a égrené des doléances dans le domaine sécuritaire sans oublier les efforts consentis par les plus hautes autorités dans ce domaine. En tout cas, en la matière l’Organisation Mondiale de la Santé, par la voix de son Représentant Résident au Mali, Dr ITAMA a rassuré les autorités de la disponibilité de son organisation à renforcer le plateau technique du centre national de transfusion sanguine(CNTS).

Cette structure a enregistré 59.418 dons de sang en 2021 avec un taux de 21% de don bénévole et volontaire. Ce chiffre, selon la Ministre de la santé, est en deçà de l’objectif de l’OMS qui recommande 80 à 100% des dons volontaires pour assurer l’autosuffisance en matière de transfusion sanguine.

S’agissant du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Col Sadio CAMARA, il se dit heureux et honoré d’avoir été choisi comme parrain de cette cérémonie de lancement.

Selon le Ministre CAMARA, « il n’y a pas de geste plus altruiste, désintéressé et humaniste que de donner son sang pour sauver son prochain. Ce liquide rouge, plus précieux que l’or, est un lien qui unit toute l’humanité, au delà des considérations d’appartenance nationale, ethnique, religieuse, politique ou professionnelle ».

C’est dire que beaucoup de donneurs vont passer dans les box du Centre de santé de Nara après le passage du ministre Sadio CAMARA et de Mme Diéminatou SANGARÉ, le gouverneur de région et le Représentant Résident de l’OMS au Mali.

Ccom MSDS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct