Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le vice-président de RpDM Pr Macki Samaké : « Cheick Modibo Diarra sera candidat à la prochaine présidentielle »

Dans un entretien accordé à notre rédaction, le vice-président du Rassemblement pour le Développement du Mali, le professeur Macki Samaké, a donné la position de sa formation politique par rapport à la Transition. Selon lui, Cheick Modibo Diarra, président du parti, sera candidat à la prochaine présidentielle pour rétablir la sécurité, la stabilité et l’État de droit au Mali.

Le Pays : Un nouveau gouvernement vient d’être mis en place. Comment votre parti voit cette nouvelle équipe gouvernementale ?

 Macki Samaké : Le Rassemblement pour le Développement du Mali (RpDM) salue la formation du nouveau gouvernement suite aux consultations menées par le Premier ministre, Dr Choguel K. Maïga, avec les partis politiques et la société civile et souhaite, à la nouvelle équipe gouvernementale, ses vœux de bonne réussite. Notre pays vit sa troisième transition politique. Plaise à Dieu quelle en soit la dernière !

Pour les autorités de la transition, le temps restant (neuf mois) ne sera pas de tout repos tant les enjeux sont nombreux, et grandes les priorités. Dr Choguel qui a pris les rênes de la Primature le vendredi 11 juin 2021, s’est engagé à axer ses efforts sur les domaines prioritaires que nous avons en partage : « l’amélioration de la sécurité, les réformes politiques et institutionnelles, l’organisation d’élections crédibles, la réduction du train de vie de l’État, la moralisation de la vie publique, la fin de l’impunité et la satisfaction d’une part importante de la demande sociale ». Attendons de le voir à l’œuvre.

Vu le délai assez court, quels devraient être les priorités ?

Dans un pays où tout est priorité, le gouvernement de Transition peut se concentrer sur trois axes, à savoir :

-La pacification du pays (ou le Renforcement de la Sécurité sur l’ensemble du territoire) est incontestablement la priorité des priorités, indispensable à tout progrès humain. Le pays est en proie à une situation sécuritaire déliquescente depuis plus d’une décennie qui devient de plus en plus insupportable. Aussi est-il fondamental, pour les perspectives de développement, que l’on se focalise sur la réalisation d’une paix durable sur l’ensemble du territoire. À cet effet, la Transition doit utiliser tous les moyens requis pour mettre fin à cette tragédie qui affecte durement le développement du pays.

-L’organisation d’élections crédibles, caractérisée par l’inclusion et la transparence, est un préalable à la stabilité sociale du pays. Seule une élection crédible et transparente pourra éviter à notre pays une crise post-électorale aux conséquences économiques et sociales douloureuses. Nous avons encore en mémoire les incidents fâcheux résultant des dernières législatives.

– La traduction en actions concrètes de la lutte contre l’impunité et la lutte contre la corruption et les antivaleurs est incontournable pour la réalisation des objectifs de développement durable (éradication de la pauvreté, lutte contre la fin, accès à la santé, accès à une éducation de qualité, …….) afin de garantir la refondation d’un Mali meilleur dans lequel la jeunesse désespérée et désœuvrée pourrait envisager l’avenir en toute quiétude.

Les élections sont annoncées pour début 2022, comment RPDM les prépare déjà ?

Le Rassemblement pour le Développement du Mali (RpDM) est un grand parti qui a pour ambition de conquérir le pouvoir. Depuis quelques mois, nous affutons nos armes pour les futures échéances électorales et attendons sereinement. Grâce à la vision du parti, au dynamisme des cadres qui l’animent et au charisme de son président Dr Cheick Modibo Diarra (CMD), nous enregistrons, depuis quelques mois, des adhésions massives tant dans la capitale Bamako que dans le pays profond.

Séduits par la vision du parti et les valeurs démocratiques que nous défendons, une douzaine de partis politiques et une vingtaine d’associations se joignent à nous pour les futures batailles électorales. On compte parmi les nouveaux adhérents, des jeunes et des moins jeunes, des cadres de haut niveau de l’administration d’État et du secteur privé, de la diaspora, étudiants, ouvriers, commerçants, paysans….

Les missions du parti sillonnent, de façon constante, le pays en vue de motiver une plus forte adhésion et ratisser large en prélude de la présidentielle. L’adhésion s’intensifie et se poursuit au Mali et dans la diaspora à travers le monde. Aujourd’hui, le RpDM a les cadres qu’il faut et l’énergie nécessaire pour faire avancer le bateau Mali.

Cheick Modibo Diarra se portera-t-il candidat ?

Le congrès prévu pour bientôt désignera le candidat qui défendra les couleurs du parti à la présidentielle de 2022.

C’est un exercice démocratique auquel nous allons nous soumettre. Cependant, je peux affirmer que Dr Cheick Modibo Diarra sera candidat à la magistrature suprême parce que les militants l’exigent. Il sera candidat pour mettre sur pied son pays qu’il adore et qui souffre de la mauvaise gouvernance. Il sera candidat pour rétablir la sécurité, la stabilité et l’État de droit. CMD sera candidat parce qu’il a conscience des réalités économiques et politiques et ne doute point qu’il a les atouts pour relever les défis de l’heure.

Comment voyez-vous la suite de la Transition ?

Le Programme d’Action du Gouvernement de Transition (PAGT) présenté par le Premier ministre devant le Conseil National de la Transition (CNT) le 19 février 2021 est un document qui rassure par sa pertinence.

Le RpDM apportera le soutien nécessaire à la Transition aussi longtemps que celle-ci respectera ses engagements inscrits dans la charte qui incluent, entre autres, le respect du délai de la transition (18 mois), l’organisation d’élections crédibles, la lutte contre l’impunité et la corruption.

Par Boureima Guindo

Source: Le Pays- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct