Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le Mali de Goïta avertit la France après la violation de son espace aérien

Les autorités maliennes ont profité du canal d’un communiqué pour réagir suite à la violation de leur espace aérien par la France. Selon un signalement qui a été fait par l’organisation de gestion des espaces aériens, un avion militaire français avait violé le ciel malien dans un contexte de sanctions de la Cedeao.

Le communiqué malien a « dénoncé cette violation de l’espace aérien du Mali auprès des autorités françaises qui ont, au demeurant, décidé de soutenir les sanctions de la CEDAO, parmi lesquelles figure la fermeture des frontières terrestres et aériennes de ses pays membres avec le Mali ».

Les auteurs de la pratique s’exposent à des risques

Toujours par le même canal, les autorités maliennes ont tenu à « décliner toute responsabilité relative aux risques auxquels les auteurs de ces pratiques pourraient s’exposer, en cas de nouvelle violation de notre espace aérien ». Mais selon des confidences qui ont été faites par une source militaire française à l’Afp, il ne devrait pas avoir de polémique.  L’avion accusé d’avoir violé l’espace aérien malien aurait suivi toutes les procédures réglementaires.

« Pour nous, il n’y a pas de sujet »

« Toutes les procédures ont été respectées. L’avion a déposé un plan de vol qui a été approuvé par les autorités maliennes. Et comme le veut la procédure suivie à chaque fois, à l’entrée de l’espace aérien malien on bascule le transpondeur en mode de fonctionnement militaire. Pour nous il n’y a pas de sujet », a confié la source militaire à l’agence de presse française.

 

Source: lanouvelletribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct