Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le MAEP, Mohamed Ould Mahmoud « Nous ne laisserons point les équipements se dégradés… »

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahmoud, pour la deuxième étape de sa tournée à Mopti, a visité tour à tour le nouveau port de pêche de Mopti « débarcadère » dont la réalisation a couté près de six (6) milliards des Francs CFA à l’Etat et à son partenaire, le PNUD. Ce nouveau port de Mopti va contribuer à valoriser les valeurs halieutiques.

 

Le directeur de l’Office de Développement de la Pêche dans le Delta du Niger (ODPADIN), Hamidou Tiégoum Toure a expliqué à la délégation ministérielle comment seront organisées les activités sur ce port. Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahmoud a remis des matériels et équipements aux femmes transformatrices de poissons du nouveau port de Mopti. Il s’agit de 330 pompes de filets, 150 rouleaux de fils d’attaches, 200 paquets de 100 pièces de hameçons, 50 pesons ou balances capacité 50kg, 100 bassines en plastiques, 6 fours métalliques de grande capacité, 5 kiosques (boutiques témoins) et des équipements divers.

Après cette visite, le chef de département de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, s’est rendu à la station de Pompage « Barigodaga » qui alimente les 200 ha des parcelles du Système de Riziculture Intensif, (SRI). Le Ministre a visité les parcelles d’expérimentation du SRI appartenant à un producteur privé qui a expliqué le bien fondé des systèmes de culture basé sur cette nouvelle technologie qui augmente fortement la production et la productivité. « Beaucoup de femmes viennent travailler sur ce périmètre. Il y aussi d’autres nationalités, notamment de burkinabés.

Ensuite, le Ministre et sa délégation ont visité les équipements agricoles du projet « SABE ». Ce projet de plusieurs milliards des Francs CFA est arrêté depuis près de 10 ans alors qu’il était dans une phase très avancée et des matériels et équipements sont déjà sur place depuis plusieurs années. « Nous ne laisserons point les équipements se dégradés. Ce projet est trop important. Il faut trouver une solution au redéploiement de ces équipements », a dit le MAEP, Mohamed Ould Mahmoud.

Enfin de cette journée marathon, le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche a rencontré les responsables régionaux des services techniques au gouvernorat de Mopti.

Le représentant du gouverneur a souhaité la bienvenue au Ministre et sa délégation. « Mopti polarise l’insécurité, Mopti a besoin d’activités intégrées. Avec votre présence Mopti suscite l’espoir », a-t-il déclaré.

Jean Pierre Togo, le Directeur régional de l’Agriculture de Mopti, au nom des chefs de service, a salué le choix porté sur le Ministre pour la conduite du département lors de cette transition. Il a présenté la mise en œuvre du plan de la campagne agricole 2020-2021 dans la région de Mopti.

Le Ministre s’est dit impressionner par l’excellent travail qui a été élaboré malgré l’effectif réduit des agents dans cette région. « Nous avons identifié des perspectives, elles seront étudiées à bon escient lors d’une rencontre très prochaine à Bamako », a dit le ministre aux responsables des services techniques de la région. Le Ministre Mohamed Ould Mahmoud s’est dit très satisfait de cette visite dans la Venise malienne.

Source : Communication MAEP

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct