Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kangaba : La planification participative au centre d’une rencontre

Un atelier de planification participative avec les groupes-cibles des Communes rurales  de Minidian et de Kaniogo a pris fin le 16 décembre à Kangaba, a constaté l’AMAP.

 

Organisé par le Programme Promotion de la Paix au Sahel (PPS) à travers l’ONG nationale Fondation pour le Développement au Sahel (FDS), l’atelier a regroupé les membres du cadre de concertation, les maires et les représentants des services techniques des deux communes.

La rencontre  se situait dans le cadre de la deuxième phase du programme PPS qui  travaille sur trois thématiques à savoir, l’éducation à la paix la bonne gouvernance et la démocratie, la promotion des médias pour la paix, et la gestion pacifique et transparente des ressources extractives (REX).

Il s’agissait de répertorier les activités permettant de favoriser une exploitation apaisée de l’or dans les communes de Minidian et Kaniogo  conformément aux indicateurs de processus et aux grandes actions de la planification stratégique, d’identifier les acteurs, les cibles, bénéficiaires et la période d’exécution de chaque activité proposée avant de définir clairement un schéma de synergie intra-thématique et inter-thématique.

Le représentant de l’ONG FDS, Badara Fofana a saisi l’occasion pour rappeler que les acteurs du secteur que sont les orpailleurs, les tombolomas, les autorités coutumières, politiques et administratives, les services techniques les organisations socioprofessionnelles vivant sur les sites doivent agir en synergie pour la promotion d’une exploitation apaisée et équitable.

«  Pour ce faire, les collectivités territoriales, communautés et OSC doivent intensifier leurs revendications auprès des autorités compétentes et les exploitants miniers pour une prise en compte de leur préoccupation dans l’octroi des permis d’exploitation, la gestion transparente des revenus de l’exploitation de l’or et le développement de leur localité », a-t-il déclaré.

« Ces acteurs doivent également promouvoir la protection de l’environnement, ainsi que les droits et devoirs de tous les acteurs du secteur et particulièrement ceux des femmes travaillant sur les sites d’orpaillage » a conclu ……

Les activités prioritaires pour une exploitation apaisée de l’or dans les communes de Minidian et de Kaniogo ont été répertoriées de façon consensuelle conformément aux indicateurs de processus et aux grandes actions de la planification stratégique.

Les acteurs, les cibles, les résultats et la période d’exécution de chaque activité proposée ont été identifiés et un schéma de synergie intra-thématique et inter-thématique a été clairement défini.

SD/KM

Source : (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct