Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Journée du mérite sportif d’handisport : La FEMASH respecte la tradition

La deuxième édition de la Journée du mérite sportif des personnes handicapées s’est déroulée le samedi 24 octobre au Club de loisir des personnes handicapées à l’ex-Base aérienne «B». Organisée par la Fédération malienne de sports pour personnes handicapées (FEMASH), en partenariat avec Voice, la soirée gala s’est déroulée en présence du président de la FEMASH, Amadou Diarra et du conseiller technique du ministère de la Jeunesse et des Sports, Mahamadou Sidibé.

 

Cette deuxième édition de la Journée inclusive du mérite sportif des personnes handicapées a permis de donner plus de voix aux sportifs handicapés, à travers le plaidoyer et le lobbying et de promouvoir leurs droits de participation toujours faiblement pris en compte. Cette année, les athlètes se sont affrontés dans plusieurs disciplines, dont le javelot, le lancer de poids, le powerlifting (le développé couché) en Dames et Messieurs, le skate soccer.

L’honneur est revenu aux Dames d’ouvrir le bal, avec l’épreuve du lancer de poids, un concours remporté sans surprise par la championne du Mali en titre, Mariam Coulibaly (14,24 m). Sur le tableau masculin, la victoire est revenue à Karaba Diarra (20,76 m). En powerlifting, Bakary Coulibaly a créé la sensation en soulevant 130 kg. Il s’est imposé devant Daouda N’Diaye (100 kg) et Karaba Diarra (90 kg). «Je suis content de l’organisation de cette journée réservée aux personnes handicapées. C’est une initiative qui mérite d’être encouragée, je félicite la FEMASH et j’espère qu’elle va continuer sur la même lancée», a confié Mariam Coulibaly, après son sacre.

Le président de la FEMASH, Amadou Diarra a surtout insisté sur les objectifs visés à travers cette journée du mérite sportif. «Je dis merci aux autorités pour le travail déjà abattu en faveur des personnes handicapées qui nous a permis d’atteindre le niveau que nous connaissons aujourd’hui.

L’objectif visé par la fédération à travers l’organisation de cette cérémonie est d’attirer l’attention des décideurs sur l’accélération des processus d’application de la loi N°2017- 037 du 14 juillet 2017, régissant les activités physiques et sportifs et de la loi N°2018 077 du 12 Juin 2018 relative aux droits des personnes vivant avec un handicap. Aussi, cette journée permet de valoriser les sportifs handicapés qui s’illustrent régulièrement dans les compétitions internationales, mais qui sont méconnus du peuple», a dit le président Amadou Diarra.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct