Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Infirmerie : Doumbia, opérationnel dès le 2 juin

Victime d’une double fracture tibia-péroné contre la Guinée en demi-finales du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) Cameroun 2021), Mamadou Doumbia se remet peu à peu de sa blessure. Pour une blessure contractée le 3 février 2021, le médecin en charge de son suivi médical a déclaré que l’international défenseur  sera opérationnel le 2 juin prochain.

Pièce maîtresse de l’effectif du sélectionneur Nouhoum Diané lors du Chan, Mamadou Doumbia a été contraint d’abandonner ses coéquipiers dès la 3e minute de jeu lorsqu’il a eu un contact violent avec un attaquant Guinéen. Sorti sur civière, il a par la suite été immédiatement opéré avec succès dans un hôpital de Douala, au Cameroun, grâce à l’implication du ministre de la Jeunesse et des Sports ainsi que les responsables de la Fédération malienne de football. Dès cet instant, le ministre Mossa Ag Attaher avait déclaré que le joueur pensionnaire du Stade malien de Bamako est un « Blessé de la République » et que les frais de ses soins seront entièrement pris en charge par l’Etat.  Une promesse tenue jusqu’à là et qui permet à celui qui est surnommé « L’Homme brayé » de recouvrer la santé à un rythme normal.

 

Après avoir été alité, marché avec des béquilles, Mamadou Doumbia, qui a également effectué un tour médical au Maroc, n’a plus besoin d’assistance d’autrui pour se déplacer. Pour témoigner de l’évolution positive de son état de santé, le joueur s’est rendu au ministère de la Jeunesse et des Sports le vendredi passé où il a été reçu par le ministre Mossa Ag Attaher. L’occasion a été mise à profit par Doumbia de remercier les plus hautes autorités du pays, la Fédération malienne de football ainsi que l’ensemble des supporters de l’équipe nationale qui l’ont toujours porté dans leur cœur.

En charge du suivi médical du « Blessé de la République », Dr. Adama Sangaré a affirmé que Mamadou Doumbia sera opérationnel dès le 2 juin prochain. « Il reste 19 séances de rééducation pour Doumbia. Ces séances seront bouclées d’ici la date indiquée. Il appartiendra par la suite à son entraîneur de décider du jour où il le fera jouer »a ajouté le directeur du Centre de la Médecine Sportive du Mali.

Ravi de voir Mamadou Doumbia marcher sans béquilles et venir témoigner lui-même de son état de santé, le ministre Mossa Ag Attaher a surtout salué l’esprit d’équipe qui a prévalu entre son département, la Fédération malienne de football, et l’ensemble du monde sportif. Chose qui a permis de créer un environnement sain autour du joueur désormais convalescent.

Alassane CISSOUMA

 

Mossa Ag Attaher

 « Chaque égratignure sera soignée par la République »

En recevant Mamadou Doumbia venu témoigner de l’évolution positive de son état de santé, le ministre de la Jeunesse et des Sports a fait une forte déclaration à l’endroit des joueurs des différentes équipes nationales. Mossa Ag Attaher les a incités à donner le meilleur d’eux-mêmes sans crainte et que l’Etat sera là pour les soutenir.

A entendre parler le premier responsable du sport malien, aucun sacrifice consenti pour la Nation ne sera mis dans les oubliettes à plus forte raison négligé. En plus des récompenses pécuniaires, le ministre a fait savoir que l’Etat prendra en charge les frais des soins médicaux de tout joueur blessé avec les couleurs nationales.  « Un joueur de l’équipe nationale qui se blesse au cours d’un match en défendant les couleurs du pays n’est pas un blessé de sa famille, c’est le blessé de la République… Partant du cas de Mamadou Doumbia, je voudrais m’adresser à chacun de nos joueurs de nos équipes nationales appelé à avoir le même parcours ou plus que ce parcours, je les invite à donner le meilleur d’eux-mêmes et de ne pas s’inquiéter. Chaque égratignure qu’ils auront en défendant les couleurs de la nation, sera soignée par la République »a-t-il rassuré.

A. C.

 Infirmerie :

Les remerciements de Doumbia aux Maliens

 Blessé lors du match de demi-finales du Chan en février passé, Mamadou Doumbia a reçu la sympathie de l’ensemble du monde footballistique malien. Une marque d’amour de toute une nation dont le « Blessé de la République » n’est pas resté insensible.

Convalescent, l’international défenseur des Aigles locaux a décidé de témoigner de son état de santé en fin de semaine passée au ministère de la Jeunesse et des Sports. Après avoir rassuré de l’évolution positive de sa blessure, le sociétaire du Stade malien de Bamako s’est montré reconnaissant envers tout le peuple malien qui l’a porté dans son cœur durant ce moment difficile. A ses dires, cette marque d’amour l’a aidé à surmonter ce temps dur. « La blessure fait mal, mais le manque d’affection fait pire que la blessure. Pendant ce moment difficile, je suis senti entouré de l’ensemble des Maliens. Cela m’a été un réconfort de taille pour m’aider à passer ce moment difficile »a-t-il déclaré.

Reconnaissant, il a tenu à remercier en ces termes : « Grand moment d’échanges avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Mossa Ag Attaher, pour faire état sur l’évolution de ma santé. Alhamdoulillah tous les signes sont positifs et l’évolution se passe bien jusqu’ici. Maintenant je suis focalisé sur le processus de récupération en espérant bientôt effectuer mon retour sur la pelouse. Sincères remerciements à Monsieur le ministre Mossa Ag Attaher, à la Fédération malienne de football, au personnel de mon Club le Stade Malien de Bamako, ainsi que tous ceux qui m’ont soutenu de près et de loin pendant cette période. Je reviendrai beaucoup plus fort Incha’Allah ».

Alassane CISSOUMA

 

Source: Mali Tribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct