Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Grand Prix de l’intégration: Pour le progrès des sports équestres au Mali

Le Mali abritera pour la première fois de son histoire un Grand Prix International dénommé ‘’ Grand Prix de l’intégration ‘’, et cela grâce aux efforts de M. Cheick Tidiane Keïta, Président de la Fédération des Sports Equestres de Bamako et son équipe. La cérémonie d’ouverture sera parrainée par M. Ali Konaté, Président de la Ligue des Sports Equestres de Bobo-Dioulasso. 

Bamako accueillera pour la première fois de son histoire, un Grand Prix International dénommé ‘’ Grand Prix de l’Intégration, grâce aux efforts de M. Cheick Tidiane Koné, Président de la Fédération des Sports Equestres de Bamako et son équipe.

Ladite compétition qui devrait se tenir le 23 juin dernier au Champ Hippique de Bamako  a été reportée. Mais le parrain du Grand Prix en visite lors de la 10e Journée de la Ligue des Sports Equestres de Bamako, a confirmé qu’il se tiendra le 29 février 2020.

Ce grand prix mettra en compétition plusieurs chevaux, les super-cracks en particulier et les courses se feront en fonction des races. Trente-quatre à trente-huit viendront du Burkina Faso, 50 chevaux du Mali notamment ceux de Bamako, Ségou, Nioro et d’autres localités du Mali pratiquant ce sport et du Sénégal,  de la Côté d’Ivoire et du Niger.

Le président de la deuxième discipline sportive du Mali après le football et première en matière de participation, M. Cheick Tidiane Keïta a exprimé que : « cette réunion s’inscrit dans le cadre du progrès de la discipline au Mali, de la concrétisation et de la consolidation de notre amitié avec nos frères du Burkina Faso, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et du Niger. Il permettra aux dirigeants de tisser des liens de partenariat, aux jockeys et entraîneurs, jockeys en particuliers, de décrocher des contrats et aux chevaux de changer d’air de compétition. En général, il permettra à chacun de nous de s’habituer aux compétitions internationales ».

Des artistes invités comme : Mah Kouyaté n°2,  Sékouba Bambino Diabaté, Oumou Sangaré, Salif Kéita, Iba One, Gaspi et bien d’autres animeront l’évènement. Deux voitures de marque KIA seront mises en jeu par le parrain.

Pour clore son audition, M. Keïta, il n’a pas manqué de lancer un appel : « J’appelle nos autorités à s’occuper davantage de notre discipline. Car, la course de chevaux joue un rôle important dans notre pays. Mon souhait est que la date ne change pas et que l’évènement se tient dans la parfaite symbiose. »

Aïssétou Cissé

Source : Le Combat

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct