Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Gilets jaunes: incidents et incendies à Rouen

La porte de la Banque de France était la proie des flammes ce samedi, en marge d’une manifestation organisée ce samedi.

Chaude journée en Normandie. La porte d’enceinte de la Banque de France a été incendiée ce samedi à Rouen lors d’une manifestation de gilets jaunes qui a réuni environ un millier de personnes sur fond de heurts avec la police.

“Les gilets jaunes ont mis un stock de poubelles près de la porte puis y ont mis le feu”, a indiqué la préfecture de la Seine-Maritime, soulignant que la porte avait été “endommagée” dans l’incendie, qui a été éteint par les pompiers.

La police du département a elle fait état sur son compte Twitter de “jets de projectiles, feux de poubelles, barricades” dans le centre-ville.

Des affrontements entre la police et les manifestants ont notamment eu lieu près de la gare SNCF, avec des tirs de gaz lacrymogène vers 11h30, a constaté un correspondant de l’AFP.

Incidents devant le palais de justice

Selon Paris Normandie, peu avant midi, les gilets jaunes ont remonté la rue Jeanne-d’Arc alors que les gendarmes mobiles interdisaient l’accès à la gare. Des manifestants ont jeté des projectiles, barrières et plots de chantier sur les forces de l’ordre, qui, postés en haut de l’artère, ont répliqué à coups de gaz lacrymogène.

L’équipe de Normandie Actu a, de son côté, indiqué que des incidents ont éclaté aux abords du palais de justice et de l’hôtel de ville de Rouen.

La manifestation des “gilets jaunes” a réuni environ 800 personnes samedi matin à Rouen et entre 800 et 1 000 personnes dans l’après-midi, selon la préfecture.

L’express.fr

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct