Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique : Le président sénégalais Macky Sall plaide pour un mandat robuste de l’ONU au mali

Le président du Sénégal, Macky Sall, a invité, hier à Dakar, la Russie et la Chine à accepter comme les autres membres du Conseil de sécurité un « mandat robuste » de l’Organisation des Nations unies (ONU) au Mali et au Sahel, confrontés à la menace terroriste.


Le chef de l’État sénégalais s’exprimait lors de l’ouverture de la 6è édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, en présence notamment de son homologue mauritanien Mouhamed Ould Cheikh El Ghazouani et du Premier ministre français Edouard Philippe. «Il faut un mandat robuste de l’ONU au Mali. Il faut que la France soit d’accord, il parait qu’au niveau des États-Unis les choses ont bien évolué ; le Royaume Uni est d’accord. Il faut que la Russie et la Chine acceptent sur le Sahel de donner un mandat robuste ou un mandat unique sur tout ce qui se passe dans le Sahel», a-t-il exhorté.

Macky Sall a plaidé pour des équipements et des engagements en faveur du Mali et du Sahel et la réforme du système de maintien de la paix dans les zones confrontées au terrorisme. «Autrement, c’est une mission à payer des indemnités. C’est bien, c’est réconfortant, mais, on perd de l’argent et la situation s’aggrave sur le terrain. Il faut une réforme du système de maintien de la paix dans les zones où le terrorisme sévit», a encore soutenu Macky Sall qui a déploré le fait que malgré la présence de plus de 14.000 soldats étrangers au Mali, l’agression terroriste continue de s’intensifier.
«Pire, le terrorisme étend son spectre ravageur à d’autres pays, charriant au quotidien des morts, des blessés, des réfugiés et personnes déplacées.
Les attaques sont devenues plus fréquentes, plus meurtrières et plus audacieuses, puisque les terroristes s’en prennent de plus en plus aux forces de défense et de sécurité, jusque dans les casernes» s’est alarmé le président sénégalais. Macky Sall a réitéré son «ferme attachement à l’unité et à l’intégrité nationale du Mali» , ajoutant que pour « le Sénégal, le Mali est un et indivisible». «Il faut que l’autorité de l’État soit restaurée dans l’ensemble du territoire», a lancé le président Macky Sall pour qui «combattre ensemble le terrorisme au Sahel est un impératif de sécurité collective».

Avec l’APS

Source: L’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct