Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Finale coupe du MALI: Une finale inédite

La finale de la coupe du Mali de football se disputera ce dimanche 27 juin au Stade Modibo Keita de Bamako. Elle oppose le Stade malien de Bamako, détenteur du plus grand nombre de trophées, au club de 2e division, Binga FC, qui joue sa première finale de Coupe du Mali. Un bouquet final placé sous la présidence du Président de la Transition, Assimi Goïta, dans un Stade ouvert à 50 % de sa capacité d’accueil aux supporters.

 

L’affiche de la finale de la coupe nationale de football de cette année nous propose un duel déséquilibré entre un poids lourd du football malien et une petite équipe qui est en train de se faire un nom dans l’histoire du ballon rond malien. Créé en 1960, le Stade malien de Bamako est le club le plus titré du football malien avec 20 trophées de coupe du Mali, 19 titres de champion du Mali et un trophée de la coupe de la Confédération africaine. De son côté, le Binga FC qui a été mis sur les fonts baptismaux en 2009 connait son meilleur exploit footballistique avec cette qualification à la finale de la coupe du Mali. Un club de 2e division de la Ligue de Bamako à l’armoire à trophées toujours vierge. Au regard de leur palmarès, l’on se rend compte que les deux finalistes ne boxent pas dans la même catégorie. Mais le charme de la coupe nationale étant son côté surprise, elle nous a proposé cette finale inédite.

Pour arriver à ce bouquet final, les deux finalistes ont remporté d’énormes batailles épiques. Equipe surprenante de 2e division, le Binga FC a éliminé au cours de son parcours 3 clubs de première division dont le Djoliba AC, l’AS Bakaridjan, et l’USC Kita. Ce qui constitue un avertissement à son adversaire Stade malien de Bamako qui a aussi démontré qu’il mérite d’être à cette finale pour avoir marché aussi sur de gros morceaux pour se hisser à cette place de finaliste. Parmi ses victimes, l’on peut citer son éternel bourreau, le COB, qu’il a écarté cette fois-ci dès son entrée en lice, le Yeelen Olympique, vice-champion du Mali auquel il a damné le pion lors du match de demi-finale à l’issue de la séance des tirs au but après avoir égalisé à 2-2 dans les dernières secondes du temps réglementaire.

Pour sa première en finale de la coupe du Mali, le Binga FC tentera de réussir le hold-up face au recordman. En y arrivant, le Binga FC deviendra le 2e club de 2e division à remporter la coupe nationale après l’US Bougouni en 2012 face aux Onze Créateurs de Niaréla. Une mission qui s’annonce difficile face à un Stade malien de Bamako qui ambitionne de s’éloigner de son éternel rival Djoliba (19 trophées) avec 2 trophées.

Alassane CISSOUMA

 

PARCOURS DES FINALISTES

 

Binga FC

Phase ligue (1)

Binga FC-Djoliba AC : 1-1 puis (4 tirs à 3)

Phase ligue(2)

Binga FC-FC Gaoussou : 1-0

Huitième de Finale

Etoile Blance-Binga FC : 0-2

Quart de Finale

AS Bakaridjan-Binga FC : 1-2

Demi-finale

Binga FC-USC Kita : 0-0 (3 tab à 1 après prolongations)

 

Stade Malien de Bamako

Phase ligue (1)

Stade Malien-COB : 2-1(après prolongations)

Phase ligue(2)

Stade Malien-ASKO : 2-0

Huitième de finale

Stade Malien-As Medine de Sikasso(D2) :3-0

Quart de finale

Stade Malien-Duguwolofila : 2-1

Demi-finale

Stade malien-Yeelen : 2-2 (4 tab à 2 après prolongations)

 

 

FINALE COUPE DU MALI: Song et Diouf attendus à Bamako !

A l’occasion de la finale de la Coupe du Mali prévue pour ce dimanche 27 juin, les anciens internationaux camerounais, Rigobert Song, et sénégalais El Hadji Diouf seront à Bamako sur invitation de la Fédération malienne de football.

Cette annonce a été faite le mercredi passé par le président de la commission sponsoring et marketing de la fédération en compagnie de son homologue de la commission médias.

Outre le vainqueur de la Can Mali 2002 ainsi que la star de la génération 2002 du Sénégal, la glorieuse génération Yaoundé 72 du Mali est également invitée à cette finale à travers Salif Kéita, Abdoulaye Diawara « Blocus » et Kindian Diallo. Seront également de la partie, des anciens capitaines des Aigles du Mali à savoir Bassala Touré, et Brahim Thiam.

Avec autant d’invités, la fédération dit vouloir magnifier de leur vivant tout ce beau monde de la balle ronde ;

Alassane CISSOUMA

SourceMali Tribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct