Au cimetière d'Hamdallaye: ATT dans sa dernière demeure

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Élection législative : Le taux d’inscription global s’élève à 70%

L’information a été donnée le vendredi 29 février à la faveur d’un point de presse animé au siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante(CENI). C’était sur l’audit du fichier électoral  mené du 19 au 25 février 2020 dernier.

L’objectif de cet audit aux dires des conférenciers était d’instaurer la confiance entre les acteurs du processus électoral.

Selon Mme Karine Sahli-Majira, consultante internationale démographe, le taux d’inscription global s’élève à 70%. ‘‘ On constate un bien meilleur taux d’inscriptions des générations nées avant 1994 (âgés de 26 ans ou plus) que des générations nées entre 1995 et 2002. Pour les 26 ans et plus il est de 90%, et les moins de 26 ans, il est de 22%’’, a-t-elle expliqué.

A l’en croire, la population électorale malienne a augmenté de 1,5% au cours des deux dernières années. ‘Douze circonscriptions électorales (parmi les 55) enregistrent une diminution de leur électorat par rapport à 2018, diminution essentiellement due à l’enregistrement de radiations’’, dira la consultante, avant de poursuivre que des requêtes ont été effectuées sur les noms des électeurs contenant des chaines de caractères peu usuelles.

C’est pourquoi 1486 inscrits sur le fichier électoral ont un nom contenant une chaine de «XX» représentant 0,02% de l’ensemble du fichier électoral et 10 électeurs ont pour nom le caractère «-». Auxquels s’ajoutent  839 inscrits contiennent la chaine «AA» à l’intérieur de leur nom laissant penser à des erreurs de saisie.

‘‘ Les électeurs ayant un nom de père comprenant la chaine «XX» sont au nombre de 15730. Il peut s’agir soit d’erreurs de saisie soit de personnes ne disposant pas de nom comme c’est le cas dans certaines régions du Mali. De façon plus globale, pour 21817 inscrits (représentant moins de 0,3%du fichier)  noms de l’un ou l’autre de leurs parents sont absents ou comportent une chaine de AA; 32% de ces cas concernent des personnes inscrites dans la région de Kayes, 21% dans la région de Koulikoro, 12%dans la région de Gao, et 10% dans la région de Tombouctou’’, a-t-elle conclu.

Mountaga DIAKITE

Source: L’Agora

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct