Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

École communautaire de Doumanzana : Talem-Mali rénove des salles de classes

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a décidé de réhabiliter 2.000 salles de classes des établissements scolaires publics en état de dégradation avancée. L’Association « Tous à l’école au Mali» (Talem-Mali) qui s’inscrit dans la même vision a réalisé entre avril et juin 2021 des travaux de réhabilitation de trois classes de l’École communautaire (Ecom) de Doumanzana-Nafadji B et C qui se trouvaient dans cette situation de délabrement.

 

La cérémonie d’inauguration, couplée à une remise de fournitures scolaires aux élèves démunis des villages de Salla, Marakaforo, Djokolobougou et Tienfala, était présidée, samedi dernier, par la conseillère technique au ministère de l’Éducation nationale, Mme Sylla Fatoumata Cissé, en présence de la présidente de Talem-Mali, Mme Brunin Niamé Fatoumata Diané. Les travaux de réhabilitation ont porté sur la réfection des toitures et la peinture de la direction et des murs de l’établissement scolaire en question. Les tables-bancs aussi ont reçu une couche.

Le volet environnemental a permis de réaliser des parterres et un espace vert. Le coût total de l’opération est estimé à 16 millions de Fcfa. Le Rotary club de Saint-Germain en Laye (France) a fourni un appui financier à l’Association. Talem-Mali et son partenaire privilégié «Mali Développement» ont également offert 2.000 cahiers, des stylos, des sacs, des habits, du matériel ludique et des kits de lavage des mains au savon.

La présidente de Talem-Mali tient à l’avenir de l’école malienne. Ce qui a amené l’Association a posé des actes dans le District de Bamako et dans les Régions de Koulikoro et Kita. Aujourd’hui, se réjouit la présidente-fondatrice de Talem-Mali, 180 élèves sont parrainés par notre association pour le paiement de leurs frais de scolarité, des fournitures solaires et des vêtements. Par ce geste humanitaire l’Association a bien voulu apporter sa contribution dans l’amélioration du cadre de vie des élèves défavorisés en milieu scolaire et appuyer les efforts du gouvernement.

La conseillère technique a apprécié les efforts de Talem-Mali à leur juste valeur. Ce genre d’investissement contribue à rehausser l’image de notre école a relevé Mme Sylla Fatoumata Cissé, avant d’ajouter que le geste de solidarité cadre parfaitement avec les objectifs du Programme décennal de développement de l’éducation (Prodec II 2019-2028) pour une école performante, propre et sécurisée. Saluant l’engagement de l’Association et de sa présidente en faveur de l’école, la conseillère technique a promis que le département accompagnera Talem-Mali.

Cette association a été créée le 4 mai 2017 à Bamako. Elle est un démembrement de Talem-France et se fixe comme objectif de sensibiliser la population sur l’importance de l’éducation des enfants, de donner un accès à l’école aux enfants défavorisés sans distinction sociale de sexe et d’handicap. Talem-Mali entend aussi accentuer la scolarisation des petites filles, lutter contre le décrochage scolaire, rénover et équiper les infrastructures scolaires, parrainer les enfants et améliorer leurs conditions de vie dans les orphelinats.

La participation au forum sur la protection de l’environnement en milieu scolaire, le parrainage de 185 enfants défavorisés, de 25 enfants à l’école de Doumanzana, de 30 enfants à l’école de Sanankoroba, de 35 enfants à Kati et autant d’enfants à Senko (Région de Kayes) et 60 enfants à Salla (Région de Koulikoro) sont à mettre à l’actif de l’Association.


Sidi Y. WAGUÉ

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct