Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CAN 2021 : Une formation tout bénéfice pour la presse sportive

La Fédération malienne de football (Femafoot) a organisé, en collaboration avec l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM), une session de formation destinée aux journalistes et animateurs sportifs et aux photographes. Le stage qui s’est déroulé les 26 et 27 août derniers était dirigé par l’officier média de la Confédération africaine de football (CAF), le Sénégalais Aliou Goloko.

 

La session était axée sur l’accréditation sur le média channel de la CAF (une plate-forme conçue pour gérer toutes les questions liées à la gestion des médias), les guides des journalistes dans les compétitions interclubs de la CAF et le débat sur les préparatifs de la CAN 2021. L’officier médias était appuyé par l’ancien chef du desk sport de l’ORTM, Djibril Traoré, et Faustin Akafac, membre du département communication de la CAF qui a participé au stage par visio-conférence.

À l’issue de la formation, le président de la Femafoot, Mamoutou Touré «Bavieux», a salué la mobilisation de la presse sportive nationale et exprimé sa satisfaction. «Nous constatons que cette formation a beaucoup servi nos amis journalistes. Nous l’avons appris à travers les échos qui nous sont parvenus.

Je pense qu’à l’issue de cette formation, tous les journalistes sportifs maliens auront un compte média channel, qu’il n’y aura plus de problème d’accréditation pour les compétitions internationales. L’accréditation est très importante parce que c’est le document qui permet à un journaliste de faire librement son travail», a déclaré le président de la Femafoot. Bavieux a, ensuite, témoigné sa reconnaissance à l’animateur de la session Aliou Goloko qui, soulignera-t-il, «est au cœur du football africain depuis plus de 15 ans».

Le président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré, abondera dans le même sens, il s’est réjoui de l’organisation de la formation et de l’engouement qu’elle a suscité au sein de la presse sportive nationale. «Cette session de formation a permis à beaucoup de journalistes de s’inscrire sur le média channel et de découvrir des choses importantes dans l’exercice de leur métier.

Les échanges avec les doyens Djibril Traoré et Baba Cissouma et le formateur Aliou Goloko ont été fructueux. Désormais, les journalistes sont bien outillés», a déclaré Oumar Baba Traoré, en promettant de pérenniser la session. Quant à l’expert de la CAF, il a indiqué que les thèmes abordés au cours de la formation tournaient autour de la prochaine CAN, prévue en 2022 au Cameroun.

L’expert sénégalais et officier médias CAF, Aliou Goloko, a résuméles thèmes abordés pendant les deux jours de stage. «Cette session nous a permis de passer en revue le système d’accréditation au sein de la Confédération africaine de football et le guide des médias pendant les compétitions de la CAF. Je pense que la formation a été très bénéfique pour les journalistes maliens parce qu’ils se sont imprégnés des conditions pour bien couvrir une CAN.

On leur a donné des outils qu’il faut pour être dument accrédités et pouvoir faire correctement leur travail pendant cette compétition à la quelle prendra part le Mali», a dit Aliou Goloko. «Au-delà des préparatifs de la CAN, on a également permis à d’anciens journalistes maliens de partager leurs expériences de journalistes avec nous et c’était de grands moments d’émotions», a ajouté le Sénégalais.

Quant au porte-parole des journalistes, le doyen Baba Cissouma, il a témoigné sa reconnaissance à la Femafoot et à l’AJSM, expliquant que l’accréditation pose souvent d’énormes problèmes aux journalistes. «Cette formation vient au bon moment pour la presse sportive malienne. On a compris avec l’officier médias de la CAF, que pour d’abord être accrédité, il faut d’avoir un compte média channel. Il y avait beaucoup de journalistes sportifs au Mali qui n’avaient même pas de compte. En créant le compte média channel, on peut être accrédité à tous les évènements de la CAF. Cette formation a enlevé une grosse épine du pied de l’AJSM, on en est très heureux», a déclaré Baba Cissouma.

Pour mémoire, la CAN 2021 (c’est l’appellation officielle de la compétition, ndlr) se déroulera du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun. Les Aigles sont logés dans la poule F et en découdront au premier tour avec la Tunisie, la Mauritanie et la Gambie.

Boubacar THIERO

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct