Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CONTRE L’ENRICHISSEMENT ILLICITE : L’OCLEI outille les hommes de médias

Dans le cadre de la célébration de la 3e édition de la Semaine nationale de lutte contre la corruption, l’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite (Oclei), en collaboration avec ses partenaires, a organisé un atelier de renforcement de capacités des hommes de médias sur le thème : « la déclaration de bien, fondement et condition« . C’était le vendredi, 11 décembre 2020 à l’hôtel Radisson Blu.

 

Cet atelier de renforcement de capacités des médias a noté la participation d’une trentaine de journalistes de la presse écrite et audiovisuelle.

Face aux hommes de médias, les organisateurs ont réitéré la volonté de l’Oclei de mettre fin à l’enrichissement illicite qui a pris, selon eux, une proportion inquiétante dans notre pays.

» La crise économique que traverse le Mali impose à l’Etat de prendre des mesures drastiques pour mobiliser les ressources financières et cela passe d’abord par la lutte contre l’enrichissement illicite. La lutte contre la corruption est un fléau qui inquiète le monde entier. La corruption est un fléau mondial, elle freine et retarde le développement d’un pays. Elle compromet la stabilité d’un pays « , a expliqué Yoro Diallo, représentant du président de l’Oclei.

Pour Idrissa Dagnon, la lutte contre la corruption n’est pas une lutte facile, « mais elle nécessite l’implication de tout un chacun » :  » La crise financière actuelle, nous commande une plus grande maîtrise de nos charges et une discipline rigoureuse », a-t-il déclaré.

Devant un auditoire et des hommes de médias, les organisateurs ont dépeint la mauvaise gouvernance dans notre pays, marquée par la dilapidation des biens publics.

» La prévarication a atteint son firmament, l’enrichissement illicite est visible au Mali. Mais tous les prédateurs de la République doivent comprendre que leurs actes ne resteront pas impunis. Chacun des fonctionnaires doit justifier ses biens et son patrimoine par rapport à son salaire « , a ajouté Idrissa Dagnon.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct