Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

COMMUNIQUÉ DU FRONT DU REFUS AUX ÉLECTIONS IMPOSÉES (FREI).

Le Front du Refus aux Élections Imposées (FREI) prend acte de la décision de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) lors de son 60eme session ordinaire de la conférence des chefs d’état et de gouvernement tenu ce 12 décembre 2021, à Abuja, au Nigeria.
En considération des multiples efforts déployés par les autorités de la Transition depuis leur arrivée au pouvoir le 24 mai 2021 dans la lutte contre le terrorisme , la corruption et les réformes institutionnelles.
Le FREI constate avec beaucoup de regrets le mépris par la CEDEAO des attentes et aspirations profondes du Peuple Souverain du Mali.
Le FREI considère l’exigence de la communauté sous-régionale de la tenue des élections en février 2022 par les autorités de la transition comme une véritable acte de menace, un harcèlement, une intimidation à l’égard du peuple souverain du Mali.
– Le FREI rappelle à la CEDEAO que le Mali est l’un de ses principaux membres fondateurs et qui s’est régulièrement acquitter de sa cotisation annuelle même pendant qu’il est suspendu.
-NON AUX ÉLECTIONS IMPOSÉES.
– OUI À LA LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ, LA CORRUPTION ET L’IMPUNITÉ.
– VIVE LA TRANSITION
– VIVE LE MALI UN, INDIVISIBLE, SOUVERAIN ET PROSPÈRE DANS UNE AFRIQUE UNIE OU DU MOINS SOLIDAIRE.
Fait à Bamako le 12 décembre 2021
POUR LE FREI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct