Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Commerce et industrie : Les activités de la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Mali relancées

Hier, jeudi 25 novembre 2021, s’est déroulée dans la salle de conférence du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), la journée de relance de la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Mali (BSTP-Mali). C’était sous la présidence du vice-président du CNPM, Boubacar Toutou Kanté, qui avait à ses côtés, le directeur général de la BSTP-Mali, Ibrahim Koïta, l’ancien président de la BSTP-Mali, Adama Konaté. Plusieurs responsables d’entreprises privées et des PTF étaient également présents à la cérémonie.

Dans son mot de bienvenue, le vice-président du CNPM, Boubacar Toutou Kanté, a indiqué que les avantages que procurent la sous-traitance et le partenariat aux entreprises, au secteur privé, à l’État et aux partenaires techniques et financiers, sont bien connus.  Le  vice-président du CNPM a énuméré les avantages de la sous-traitance et du partenariat pour les différents acteurs du secteur. Pour les donneurs d’ordre ou d’ouvrages, il s’agit de la réduction des prix et des délais de livraison de produits, la meilleure qualité des produits ou des services fournis avec des perspectives de croissance potentielle. Pour les sous-traitants, on peut citer : la productivité et l’efficacité plus élevées, l’utilisation et le renforcement des capacités disponibles, l’appui financier potentiel. Pour le secteur privé, il y a les informations sur les opportunités d’affaires dans le développement des différents secteurs de la sous-traitance de l’économie, le développement du potentiel des entreprises existantes et la création de nouvelles entreprises, la participation optimale à la commande publique, la création, la rétention et la gestion des richesses générées.  Pour l’État, il s’agit de l’accroissement de la contribution des entreprises à l’économie nationale, la modernisation des secteurs de l’économie, le renforcement du partenariat public-privé. Pour les partenaires techniques et financiers, les avantages de la sous-traitance et du partenariat sont : les informations techniques disponibles sur les secteurs économiques couverts par la Bourse, les orientations de l’aide publique au développement vers les secteurs émergents et sources de croissance pour l’économie nationale et leur intégration à l’économie mondiale, le développement de la sous-traitance internationale et du partenariat entre les entreprises des pays développés et celles des pays en développement.

Après ces explications détaillées de Boubacar Toutou Kanté, les participants à la cérémonie ont suivi un exposé de l’ancien directeur de la BSTP-Mali, Adama Konaté, sur la structure.

M.D

Source: Le Républicain

2 thoughts on “Commerce et industrie : Les activités de la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Mali relancées”

  1. MOST BEAUTIFUL GIRLS ,Ilhan Omar, blasts Republican congresswoman over ‘anti-Muslim bigotry

  2. English
    Home News Radio Call of Islam
    World
    Iran
    West Asia
    Gallery
    Products
    Podcast
    Ilhan Omar blasts Republican congresswoman over ‘anti-Muslim bigotry’

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct