Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Clash à la CMAS: Issa Kao Djim révoqué, Youssouf Daba Diawara aux commandes

Le feuilleton de la CMAS continue son petit bonhomme de chemin. Une semaine après la réunion des coordinateurs, ce fut au tour du Comité exécutif d’éjecter Issa Kao Djim, le coordinateur de la CMAS.

C’est au cours d’un point de presse que l’annonce a été faite.Tous les membres du bureau exécutif étaient présents, sauf évidemment le mis en cause qui est Issa Kao Djim. Ils ont entériné la décision de son exclusion du bureau de la coordination.

Comme les présidents des coordinations, le bureau exécutif reproche à Issa Kao Djim d’avoir mené des actions sans consulter les autres membres du bureau.

Dans la foulée, le trésorier du bureau exécutif, Youssouf Daba Diawara a été désigné pour piloter la coordination. Il sera chargé de continuer à implanter la structure jusqu’à un nouveau congrès.

Selon les frondeurs, l’article 14 de leur organisation exige que celui qui faute soit suspendu des activités. Cette sanction peut aller de 3 mois, voire à une éjection pure et simple.

A signaler que sur 12 personnes du bureau exécutif, 8 ont signé et 5 personnes n’ont pas voulu signer mais disent être dernière la décision des autres.

Le désormais ex-coordinateur, Issa Kao Djim après son exclusion par les coordinateurs, avait fait une sortie pour rejeter catégoriquement son limogeage. Il était avec la fille de l’imam Mahamoud Dicko, une manière pour lui de montrer à ses détracteurs qu’il entretient toujours des bonnes relations avec le parrain de la CMAS.

Il a organisé une conférence pour dénoncer l’acte de sa destitution.

Malgré tous ses tiraillements entre les membres de la CMAS, l’imam Mahamoud Dicko reste toujours dans son silence. Il doit parler ou bien faire une déclaration.

Les membres du bureau exécutif estiment qu’Issa Kao Djim ne parlera plus au nom de la CMAS et ne présentera plus leur organisation. On doit s’attendre donc à un bras de fer car Issa Kao Djim ne veut pas lâcher et ses détracteurs ne comptent pas non plus le laisser continuer. Affaire donc à suivre.

Seydou Diamoutene

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct