Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Chanceux est celui qui croisa le natif d’Arada sur le chemin de la Diplomatie !

La réalisation personnelle et professionnelle passe souvent par la rencontre de personnalités inspirantes.  Et c’est en prenant la route vers les autres que l’on est le plus sûr de se confronter aux expériences les plus diverses et de  croiser, le temps d’une vie, ceux qui ont le don de transmettre une vocation. Heureux est, donc, celui qui gratifié d’une chance rencontra sur sa route ce natif d’Arada, citoyen du monde et non moins africain.Diplomate par vocation mais aussi par engagement, Monsieur Mahamat Saleh ANNADIF. Le Représentant Spécial et Chef de la Mission Intégrée Multidimensionnelle des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), du moins jusqu’à la date du 31 mars 2021, un grand homme dont l’œuvre est aussi ample qu’instructive, s’envole vers de nouvelles aventures.

 

Le leadership et l’abnégation dont l’homme a fait montre au cours de quelques cinq années à la tête de la MINUSMA, ne sont pas surprenants pour qui s’intéresse, un tant soit peu, au domaine si complexe de la paix et de la sécurité sous nos cieux sahéliens. Ses actions au service de la paix demeurent indélébiles dans un contexte difficile où Maliba a connu à l’instar des pays du Sahel, des crises multidimensionnelles auxquelles la MINUSMA a tenté d’apporter, sous son égide, des réponses à la mesure des enjeux. De la protection des civils, à la réconciliation nationale, en passant par l’appui au rétablissement de l’autorité de l’État dans tout le pays, la promotion et la protection des droits de l’homme et l’aide humanitaire, il a su apporter sa pierre à différents chantiers, malgré les innombrables difficultés. Le qualificatif de l’homme le plus informé de Bamako n’est point fortuit au regard de l’intérêt qu’il porte à tous les domaines. A la tête de cette institution, il a su faire preuve de dévouement et de leadership, lesquels lui ont valu aujourd’hui, cette reconnaissance en Afrique et partout dans le monde.

Monsieur ANNADIF a su apporter sa pierre à différents processus de paix enclenchés en Afrique, allant du Niger, à laRépublique Centrafricaine, au Soudan ou encore en Somalie en tant que Chef de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM). Mais, ne dit-on pas que les qualités de l’individu se mesurent à travers les témoignages de ses proches ? Son expérience Tchadienne est la preuve que l’homme n’est pas loin de frôler une rare unanimité au sein de la classe politique nationale. En effet, c’est le Tchad qui a été le premier à bénéficier de son savoir-faire en tant que Diplomate à travers les postes de Ministre des Affaires étrangères, puis de Chef de Cabinet et Secrétaire Général à la Présidence. En sa qualité de citoyen du monde, il rayonne au sein de l’ONU qui le porte aujourd’hui à la tête du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel(UNOWAS) dont le siège est basé à la capitale Sénégalaise, Dakar.

Cette consécration servira -sans l’ombre d’un doute- à la Diplomatie préventive, aux bons offices, à la médiation et à la facilitation des actions politiques en Afrique de l’Ouest et au Sahel. Ainsi, une nouvelle page s’ouvre, avec de nouvelles aventures aussi passionnantes qu’enrichissantes et avec comme finalité, faire de l’Afrique un havre de paix. Certes, l’homme quitte le Mali au terme d’une noble mission mais partira, dira-t-il, « avec le Mali dans mon cœur ».

Source : Mahmoud Saber BARRY, Bamako (Mali)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct